lundi 22 janvier 2018

C'est lundi, que lisez-vous ? #82


Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?
   - Que vais-je lire ensuite?

*Sandrine*

Ce que j'ai lu la semaine passée : 


Ce que je suis en train de lire : 


Brenna devrait se réjouir : la station de ski affiche complet, et la voilà obligée de libérer son chalet et d'emménager chez son meilleur ami, l'ex-champion olympique de ski, Tyler O'Neil, dont elle est amoureuse depuis... depuis toujours, en fait. Mais cette situation est loin d'être idéale. C'est même une véritable torture : comment pourrait-elle rester de marbre tandis que cet homme sur lequel elle fantasme depuis des années dort dans la chambre juste à côté de la sienne ? Car, elle le sait très bien , elle n'a rien à espérer : Tyler ne la considère que comme une amie, voire, pire, comme une soeur...

Ce que je vais lire ensuite : 

mercredi 17 janvier 2018

Juste quelqu'un de bien de Angéla Morelli


*Sandrine*

"Nous somme des comètes vouées à un passage éphémère. Seule la création et l'amour donnent du sens à nos existences. J'entends amour au sens large, d'ailleurs."

Auteur : Angéla Morelli
Éditions : Harlequin
Genre : Romance / Contemporaine
Année de parution : 2017
Pages : 331

Résumé :

À trente-quatre ans, Bérénice n'a plus aucune certitude. Tout ce qu'elle croyait savoir sur la vie a pris l'eau, elle multiplie les amants, mais ne tombe jamais amoureuse et, cerise sur le gâteau, voilà qu'elle n'arrive plus à écrire une ligne, alors que l'écriture est sa raison d'être. Heureusement, elle peut compter sur les trois femmes de sa vie : sa mère et sa grand-mère, avec qui elle partage une jolie maison cachée au coeur de Paris, et Juliette, son amie d'enfance. Mais ça ne suffit plus.Bérénice n'a donc plus le choix. Elle doit enfin affronter les questions qu'elle a toujours refusé de se poser et accepter de faire une place... aux hommes de sa vie. En commençant par son père, dont elle ne sait rien, et par Aurélien, un homme surgi du passé, qu'elle vient de croiser et qui ne l'a pas reconnue.

Avis : 

Voici un livre reçu dans ma box littéraire "Dans ma bulle", une box faite par les éditions Harlequin (voir mon article dessus). C'est une box que j'avais acheté la première fois par curiosité et depuis je n'en rate pas une seule ! J'attend d'ailleurs la prochaine avec grande impatience. Elle sera sur le thème du cocooning, un thème idéal en cette saison.
Avant je ne lisais jamais de romance mais depuis quelque temps, je me dirige plus facilement vers ce genre de lecture où je passe d'excellents moments. Je suis donc agréablement surprise. C'est  avec curiosité et plaisir que j'ai ouvert ce livre et découvert la plume de l'auteur.

Vu que je suis novice dans ce genre de livres, je ne connaissais pas du tout cet auteur. J'ai donc été voir ce qu'elle avait écrit et ses critiques avant de me lancer dans ma lecture. Et surprise, beaucoup de personnes aiment ce qu'elle écrit. Cela m'a donc motiver pour me lancer dans les pages de ce livre. Après lecture, je peux vous dire que je ne regrette absolument pas d'être entrée dans l'univers d'Angela Morelli où sa plume fluide m'a complètement embarquée.

Je suppose que pour les adeptes de la romance, le scénario n'est pas très original mais pour ma part, je l'ai apprécié. On rencontre Bérénice, une jeune femme qui a tout pour réussir sa vie. Mais voilà, au cours d'une soirée étudiante, elle rencontre Aurélien et son coeur fait des bons. Plus tard, malgré les années qui séparent de cette fameuse soirée, Bérénice n'a toujours dans le coeur qu'Aurélien qu'elle finira par recroiser grâce à un concours de circonstances.

Aurélien est un personnage qu'on aime et qu'on déteste à la fois. Et cela à cause de sa mémoire de poisson rouge, de sa façon d'être imbu de lui-même mais au fil des pages, on apprend qu'Aurélien n'a pas eu une vie toute rose et se retrouve seul à élever son fils. D'ailleurs, ce dernier m'a beaucoup touchée, j'ai eu envie de le serrer dans mes bras, de lui enlever la tristesse au fond de ses yeux et de lui redonner le sourire. C'est d'ailleurs grâce à lui que Bérénice se rapproche enfin d'Aurélien après toutes ses années à le chercher.


Les femmes qui entourent Bérénice sont très attachantes : sa mère Cassandre qui n'a jamais eu d'homme dans sa vie depuis la naissance de sa fille et Ariane, la grand-mère extravagante qui propose des séances de voyances. Ces trois femmes vivent dans la même maison et leur complicité fait chaud au coeur.
Le tableau ne serait pas complet sans le perroquet Haddock. Il parle et place dès qu'il peut ses phrases préférées de l'île au trésor. Ce personnage m'a bien fait rire et met une touche d'humour qui complète à merveille cette jolie romance.

Cette lecture permet d'avoir le coeur plus léger, de passer un agréable moment sans prise de tête, idéale pour se couper de ses problèmes. J'ai vraiment passé un bon moment en sa compagnie. C'est peut-être le premier livre que je lis de cet auteur mais ça ne sera sûrement pas le dernier ! Je suis déjà presser de retrouver sa plume. D'ailleurs, si vous avez un de ces livres à me conseiller, n'hésitez pas ! 

Un feel-good comme on les aime pour se vider la tête.

lundi 15 janvier 2018

C'est lundi, que lisez-vous #81


Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?
   - Que vais-je lire ensuite?

*Sandrine*

Ce que j'ai lu la semaine passée : 


Ce que je suis en train de lire : 



Une nuit, jamais plus. C'est la règle que s'est fixée Elise Philippe. Non pas qu'elle soit tellement difficile à respcter de toute façon : son travail de chef cuisinier occupe tout son temps. Sauf que cet été, Sean O'Neil est de retour en ville. Le beau, le charismatique et troublant Sean... dans les bras duquel elle a passé la plus belle des nuits, l'été dernier. Est-ce une raison suffisante pour faire une exception ? Après tout, aucun risque de tomber amoureuse, tout le monde sait bien que Sean déteste Snow Crystal et qu'il n'est que de passage...

Ce que je vais lire ensuite : 






* Julie *

Ce que j'ai lu la semaine passée :

Ce que je suis en train de lire :



À l'aube d'une nouvelle ère de coopération inaugurée par l'accord Trinité, Silver Mercant est le pivot sur lequel repose cette alliance fragile. Parfaitement Silencieuse, la Psi contrôle d'une main de fer cet équilibre instable. Mais Valentin Nikolaev, chef des ours de StoneWater, est fasciné par sa force de caractère et apporte un élément de chaos des plus malvenus dans son sillage. Lorsqu'on attente à la vie de Silver, le changeling lui offre refuge au sein de son clan. Son meurtrier ne sait guère ce qui l'attend…