lundi 31 juillet 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #57

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?

   - Que vais-je lire ensuite?

*Sandrine*

Ce que j'ai lu la semaine passée : 



Ce que je suis en train de lire :

Cody a toujours été fière d'être une One. Elle et son copain James font partie du 1% de la population choisi au hasard pour subir des modifications génétiques à la naissance. Les Ones sont beaux, doués, en pleine santé. En d'autres termes, ils sont parfaits. Mais c'est loin de plaire à tout le monde. L'inquiétant mouvement Egalité persécute les Ones en les marginalisant chaque jour un peu plus. Jusqu'à remporter un procès qui rend leur existence illégale. Et tout à coup, être un One devient un danger de mort.
Face à cette menace, Cody se rapproche d'un groupe radical mené par Kai, jeune leader passionné et charismatique. Les Ones n'ont plus le choix : se battre pour défendre leur identité... ou disparaître.

Ce que je vais lire ensuite : 




Je ne sais pas encore vraiment ce que je vais lire ensuite mais ça serait sûrement un de ceux là. Voilà comment je vais choisir mes livres maintenant pour faire du bien à ma PAL : si c'est une suite de saga, si c'est un SP, et les plus anciens qui prennent la poussière.

* Julie *

Ce que j'ai lu la semaine passée :



Ce que je suis en train de lire :

Elyse rêvait de devenir chanteuse, jusqu'à ce qu'un accident la rende muette...
Elyse, promise à une belle carrière de chanteuse, doit partir en tournée avec sa sœur jumelle. Mais elle devient muette suite à un accident en mer. Du jour au lendemain, Elyse perd ses repères, ses rêves, sa joie de vivre... Elle se réfugie alors chez sa tante, à Atargatis Cove, petite ville portuaire portant le nom d'une sirène légendaire. Là-bas, elle s'isole, passant ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d'un bateau échoué. Heureusement, elle rencontre bientôt Christian, séduisant bad-boy, et son jeune frère, Sebastian, qui rêve d'être une sirène. Avec eux, elle va décider de sauver la ville, menacée par un projet touristique, et surtout... retrouver le goût de la vie.

Ce que je vais lire ensuite :



dimanche 30 juillet 2017

Chroniques lunaires, tome 3 : Cress de Marissa Meyer


* Chronique de Julie *



"- Mais tu es prisonnière, acheva Thorne.
- Je préfère dire "demoiselle en détresse", murmura-t-elle."



Auteur : Marissa Meyer
Édition : Pocket jeunesse
Genre : Science-fiction, jeunesse
Année de parution : 2014







Résumé : 

Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup. Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée. Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l'enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable. Malheureusement, la reine Levana a d'autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher...

Avis :


J'ai un peu tardé à faire cette chronique... Mais la voilà enfin avec Cress (aka Raiponce dans les autres contes) comme personnage central. Depuis toute petite j'ai toujours adoré l'histoire de Raiponce, enfermée par une méchante sorcière dans sa haute tour, se servant de ces longs cheveux pour faire monter son "prince".

Le conte est ici adapté à la sauce sci-fi avec à la place de la tour un satellite où elle vit seule, avec personne pour couper sa chevelure magnifique. Le "prince" n'est autre que Carswell Thorne, un voleur au allure de gros nounours au coeur tendre que l'on a croisé dans le tome précédent. La méchante sorcière est bien sûr la reine lunaire.

Le couple formé par Thorne et Cress est vraiment sympathique, et ce malgré les péripéties auxquels ils doivent faire face ensemble. En effet dès le début du livre ils sont livré à eux-mêmes sur un terrain hostile. J'ai adoré chaque passage du livre parlant de ces deux personnages.

On suit d'un autre côté Cinder, Scarlet et Loup qui doivent s'organiser afin de faire face à Levana et à l'annonce du mariage de cette dernière avec le prince Kai.
Les épreuves et état d'âme du prince Kai sont également de la partie puisque qu'une partie de l'histoire ce déroule au sein du château.

L'auteur réussi à nous balader dans différents endroits, sans nous perdre, pour nous permettre d'avoir une vue d'ensemble du monde dans lequel évolue tous nos très chers personnages.

Le prochain tome est un prequel sur l'histoire de Levana, je vais enfin pouvoir lever un peu de mystère qui entoure cette reine que tout le monde craint :).
Ensuite viendra l'ultime tome de la saga "Winter" avec Blanche Neige, que l'ont aperçoit au cours de ce tome, un personnage intrigant qui semble promettre de sacrés rebondissements.
J'ai hâte de pouvoir lire tout ça !

La révolution est en marche...

Splat : un grand secret de Rob Scotton


*Chronique de Sandrine*

Auteur : rob Scotton
Éditions : Nathan
Genre : Album jeunesse
Année de parution : 2017
Pages : 32
Dès 4 ans

Résumé :

Les parents de Splat préparent une surprise pour l'anniversaire de sa petite soeur.
Plat le gaffeur arrivera-t-il à garder le secret ?

Avis :

Merci aux éditions Nathan pour ce service presse.

Ce livre fait parti d'une série avec pour personnage principal un petit chat nommé Splat.
Splat est un chat qui découvre, qui a peur, qui rêve et joue, qui fait des erreurs, qui réussit...
Entouré par sa famille et ses amis, il apprend et sourit à la vie.


Dans cette histoire, Splat surprend une conversation entre ses parents et découvre quelle surprise formidable ils préparent pour l'anniversaire de sa petite soeur. Mais voilà, pour que tout se passe au mieux, il faut que Splat garde le secret jusqu'au jour J. Pas facile du tout pour le petit chat qui a du mal à tenir sa langue...


J'ai adoré cette histoire et surtout tout ce que fait Splat pour essayer de tenir malgré l'envie qui le démange de raconter à tout le monde ce qu'il sait. Il m'a fait beaucoup rire ! C'est une belle histoire pour apprendre aux petits lecteurs à garder un secret et je pense que cela peut être vraiment pratique pour leur enseigner cela.


Les dessins sont toujours aussi charmants et reflètent très bien l'histoire. Le texte est simple avec une bonne touche d'humour.


Une histoire drôle pour apprendre à garder un secret pour les petits. 



vendredi 28 juillet 2017

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso


*Chronique de Sandrine*

"Oui, je t'aime, mais je ne sais plus qui j'aime. Pour aimer quelqu'un, il faut le connaître, et je ne te connais plus. À présent, j'ai l'impression d'être face à deux personnes."

Auteur : Guillaume Musso
Éditions : Pocket
Genre : Romance / Drame
Année de parution : 2017
Pages : 576

Résumé : 

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé : "Si j'avais commis le pire, m'aimerais-tu malgré tout ?"
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire. Du moins c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo. 
- C'est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Avis : 

Ce livre est le cadeau offert pour ma mère lors de la fête des mères et je dois vous avouer qu'avec ma soeur, c'était un cadeau avantageux pour nous puisque nous savions qu'on l'aurait entre les mains très rapidement ! Et oui, quoi de mieux que de partager ses livres en famille et d'en discuter après. En plus, en choisissant cet auteur, nous savions que c'était une valeur sûre. Depuis que j'ai découvert cet auteur, il y a deux ans maintenant, je dévore tous ces livres ! C'est un réel bonheur de retrouver sa plume efficace et complètement addictive.

Alors qu'ils passent d'agréables vacances, Raphaël découvre qu'Anna, sa future femme, lui cache bien des choses. Il lui demande de s'expliquer et c'est ainsi qu'Anna lui montre une terrible photo qui va tout changer... Anna disparaît vingt minutes plus tard... Raphaël décide alors de la retrouver pour essayer de comprendre ce qu'il a vu sur cette photo et surtout pourquoi Anna a décider d'avoir tous ces secrets. Avec l'aide de son voisin Marc, un ancien policier, il part à la chasse aux indices qui le mènera bien loin de la France.

Le début de l'histoire a été pour moi un peu chaotique. Je me sentais perdu face à tous les éléments qui arrivaient sans que j'ai le temps de souffler une seule seconde. Mais une fois bien en place, l'histoire est devenue additive (une très bonne habitude avec cet auteur ). L'enquête est prenante et j'ai vraiment aimé connaître tous les secrets de la pauvre Anna dont la vie n'a pas fait de cadeaux. J'ai adoré le système des flash-back où l'on découvre petit à petit l'enfance d'Anna et surtout pourquoi elle tenait tant à garder son passé secret même à ses proches tel que Raphaël. Elle avait peur de sa réaction (ce que je comprend très bien) mais aussi pour sa vie...

L'histoire est menée tambour battant et je n'ai absolument pas vu les pages défilées au point qu'en deux jours, j'étais rendu à la dernière page, malheureuse de devoir quitter la plume de l'auteur si agréable à lire. Mais il y a une petite chose qui m'a manqué dans ce livre : c'est l'amour. Ici, il s'agit d'une enquête pure et simple, et je pense qu'une petite touche de légèreté n'aurait pas été de trop. De plus, je ne me suis pas vraiment attachée à Anna, il me manquait un petit je ne sais quoi pour vraiment accrocher avec ce personnage. Par contre, j'ai eu un coup de coeur pour Raphaël qui, malgré son fils, arrive à se débrouiller pour suivre les pistes et faire avancer cette quête de la vérité. 
Quant à la fin, je l'ai trouvé un peu trop rapide à mon goût.

Malheureusement, ce livre de Guillaume Musso n'est pas dans mes préférés. L'auteur m'avait habituée à mieux même si j'ai passé un agréable moment de lecture.

Une intrigue parfaitement menée avec la plume additive de l'auteur.
Je le recommande pour tous ceux qui aiment les enquêtes pleines de rebondissements.

jeudi 27 juillet 2017

Rose givrée de Cathy Cassidy


*Chronique de Sandrine*

"Je lui souris, les yeux embués. Après tout, peu importe les étiquettes que l'on colle sur les problèmes ; ce qui compte, c'est de les régler."

Auteur : Cathy Cassidy
Éditions : Nathan
Genre : jeunesse
Année de parution : 2017
Pages : 246

Résumé :

Je m'appelle : Jude
Mon âge : 13 ans
Je suis : discrète et solitaire
Mon style : jean baskets
Je n'aime pas : l'excentricité de ma famille
Je déteste : qu'un garçon (Carter) veuille entrer dans ma vie
Mon problème : ma mère perd les pédales et je vais avoir besoin d'aide...

Avis :

Merci aux éditions Nathan pour ce service presse.

Cathy Cassidy a le chic pour qu'on repère ces livres en un clin d'oeil dans les rayons grâce à leurs couvertures gourmandes et colorées. Celui-ci n'échappe pas à la règle et est un pur régal pour les yeux. L'auteur qui s'est fait connaître grâce à sa série "Les filles au chocolat" propose ici un one-shot dans la même lignée c'est-à-dire que sous une apparence légère de l'histoire se cache un sujet bien plus sérieux.

Jude est une jeune fille de 13 ans qui a honte de sa famille et à cet âge, où le regard des autres n'est pas tendre, ce n'est pas facile à vivre. Il faut dire qu'elle a une famille un peu spéciale entre un père fan d'Elvis et sosie de ce dernier, sa grand-mère qui perd la tête à cause de la maladie et sa mère qui se comporte comme une adolescente entre crises en tout genre, abus d'alcool et sorties tardives. Alors quand un garçon veut entrer dans la vie de Jude, elle fait tout pour le repousser, pour l'éloigner de sa famille et ainsi se protéger de son regard. Mais quand la situation dégénère, Jude n'a pas d'autre choix que de se tourner vers ceux qui l'entoure pour pouvoir s'en sortir.

L'auteur montre une nouvelle fois que l'on peut aborder un sujet sérieux avec une touche de légèreté sans que cela ne vire au drame. Avec une plume fluide et agréable à lire, elle nous livre une histoire sérieux et émouvante avec une touche plus agréable grâce à la gentille amourette entre Jude et Carter. Ce livre permet de sensibiliser les jeunes lecteurs à la maladie d'Azheimer dont est atteint la grand-mère ou encore aux problèmes liés à la consommation d'alcool que peuvent rencontrer certains enfants vis-à-vis de leurs proches. 

Les personnages sont attachants, chacun à leur manière. J'ai eu un gros coup de coeur pour le grand-père qui reste très proche de sa femme en toute circonstance et surtout qui fait tout pour qu'elle soit heureuse malgré la maladie qui la ronge. Carter, ce jeune homme obstiné qui veut absolument rentrer dans la vie de Jude, est lui aussi très attachant par son côté borné et surtout pour sa maladresse qui donne des situations vraiment loufoques où l'on ne peut pas s'empêcher de rire ! 

J'ai trouvé qu'il y avait un peu moins de légèreté dans ce livre par rapport à ce que j'ai eu l'habitude de lire de cet auteur. Mais cela reste tout de même très agréable à lire. La fin est toujours aussi mignonne et cela fait du bien de croire qu'on est dans un monde ou tout est bien qui finit bien à l'image des contes de fées.

Une histoire pas si légère qui aborde un sujet sérieux avec finesse.

mercredi 26 juillet 2017

Splat et la grosse bêtise de Rob Scotton


*Chronique de Sandrine*

Auteur : Rob Scotton
Éditions : Nathan
Genre : album / jeunesse
Année de parution : 2017
Pages : 32
Dès 4 ans

Résumé :

En rangeant sa chambre, Splat découvre un livre de bibliothèque très en retard. Quelle va être sa punition ? Va-t-on l'envoyer en prison ou le jeter aux requins ?

Avis :

Merci aux éditions Nathan pour ce service presse.

Ce livre fait parti d'une série qui tourne autour du personnage de Splat.
Splat, un chat qui découvre, qui a peur, qui rêve et joue, qui fait des erreurs, qui réussit... Entouré par sa famille et ses amis, il apprend et sourit à la vie.


Dans ce livre, Splat doit faire du tri dans ses affaires pour faire de la place. Ses anciens jeux iront à l'hôpital pour les enfants malades, ces vêtements trop petits à une association et ces livres qu'il ne veut plus iront à la bibliothèque. Soudain, il découvre un livre emprunté à la bibliothèque qu'il a oublié de rendre. Il a très peur de la punition qu'il va avoir allant même s'imaginer finir en prison ou dans la gueule d'un requin ! 


J'ai apprécié cette histoire qui explique aux tout petits, qu'une bêtise si elle est avouée peut être moins grave que cachée. Les apprentis lecteurs vont être captivés par cette charmante histoire qui mélange humour et situation sérieuse ce qui permet de faire passer un beau message.

Les dessins sont toujours aussi mignons. J'ai eu envie de prendre ce petit chat dans mes bras pour le rassurer. 

Une histoire à lire aux petits tout en faisant apprendre une leçon de savoir-vivre.

mardi 25 juillet 2017

Le piano rouge de André Leblanc et Barroux


*Chronique de Sandrine*

"Piano coupable, pianistes coupables. Les écoles sont fermées. Le parti rééduque."

Auteur : André Leblanc
Illustrateur : Barroux
Éditions : Seuil jeunesse
Genre : Album
Année de parution : 2008
Pages : 34

Résumé :

Inspirée d'une histoire vraie, le destin exceptionnel d'une jeune pianiste chinoise pendant la Révolution culturelle. Au fond de son coeur, quelques notes de musiques poursuivent leur mélodie, et la maintiennent debout...


Avis : 

Ce livre, je l'ai reçu dans ma box Once Upon a Book (voir article ici). C'est d'ailleurs une chose que j'aime particulièrement avec cette box : recevoir des beaux livres qui vont embellir ma bibliothèque. Mais pas que cela. Ils permettent également d'avoir de belles histoires à lire le soir pour mon apprenti lecteur. J'ai d'ailleurs reçu comme ça deux autres beaux livres de contes classiques que j'adore et me fait revivre de beaux souvenirs de mon enfance.

Ce livre, en plus d'être beau, est engagé politiquement puisqu'il traite de la Révolution culturelle et du sort des intellectuels en Chine à cette époque où Mao est le chef absolu.

Les dessins sont simples, sombres et reflètent très bien le contenu de ce livre. D'ailleurs, on peut l'apprécier rien que par ces illustrations qui ont réussi à me charmer totalement.
Le texte qui les accompagnent est juste magnifique. Il est dur mais ne fait pas dans le larmoyant. Il y a une certaine poésie dans ces mots ce qui rend l'histoire plus magique mais aussi plus tragique. Le sujet est difficile mais l'auteur réussit à nous prouver que l'on peut aborder des thèmes compliqués dans des livres destinés aux jeunes. Ici, le livre est destiné aux 8-10 ans. Cela les pousse à s'interroger sur les pressions que peuvent subir les artistes et les intellectuels sous un régime totalitaire.

Ce livre est en partenariat avec l'organisation Amnesty International. Il y a d'ailleurs une petite note au dos du livre qui nous explique pourquoi.
"Cibles de choix des régimes autoritaires, les artistes sont souvent victimes de graves persécutions. Leur liberté dérange. Amnesty International protègent ces personnes et rappelle qu'il est du devoir des Etats mais aussi de chacun d'entre nous de défendre la liberté d'opinion et d'expression en toutes circonstances."

Un magnifique livre qui mérite d'être connu.

lundi 24 juillet 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #56

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?
   - Que vais-je lire ensuite?

*Sandrine*

Ce que j'ai lu la semaine passée : 


Ce que je suis en train de lire : 

Dans l'immensité glacée du Spitzingsee, un lac d'altitude dans les montagnes allemandes, une adolescente évanescente dérive doucement sous la glace, Op hélice flottant les yeux ouverts dans une magnifiques robe de brocart doré.
À l'intérieur de sa bouche, les enquêteurs découvrent une minuscule plaque en fer-blanc marquée du numéro 1.
C'est le début d'une chasse implacable pour arrêter le tueur en série.

Ce que je vais lire ensuite : 

dimanche 23 juillet 2017

En toute transparence de Solène Azelma Sigaux


*Chronique de Sandrine*

"Oui, j'avais souhaité de tout mon coeur disparaître pour de bon dans les situations les plus difficiles. Je saisissais désormais la force de ces paroles lancées en l'air. Si on les pensait vraiment, un jour, elles nous retomberaient dessus."

Auteur : Solène Azelma Sigaux
Éditions : Rebelle
Genre : Fantastique
Année de parution : 2017
Pages : 134

Résumé :

Brenda Gobert est une jeune fille incomprise, au lycée comme à la maison. Mais à force de se dire invisible aux yeux des autres, l'adolescente devra faire face au sens propre de cette expression.
Archibald le clown, Bernardine l'octogénaire, le proviseur mythomane et Fanny la naïve font partie des nombreux personnages atypiques qui croiseront la route de Brenda.
Entre phénomènes magiques et simples métaphores, chacun choisira sur quel pied danser tout au long d'une histoire pour le moins rocambolesque.

Avis :

Merci aux éditions Rebelle pour ce service presse.

Il y a quelque chose que j'adore avec cette maison d'éditions et qui me fait craquer à chaque fois, ce sont les magnifiques couvertures des livres et celui-ci n'échappe à la règle. Cette couverture est intrigante et m'a tout de suite fait de l'oeil, avant même de découvrir le résumé. Je savais que je lirais ce livre et il n'est pas resté bien longtemps dans ma pile à lire.

Encore une fois avec Rebelle éditions, j'ai pu découvrir une histoire vraiment originale et très bien menée. J'ai été agréablement surprise par le contenu de ce livre qui nous offre une histoire pleine d'émotions, de rebondissements et surtout une bonne dose d'humour. Pendant ma lecture, je n'ai pas pu m'empêcher de rire tant que les situations étaient absurdes et complètement loufoques.

Brenda est une fille qui ne sent pas à sa place dans ce monde. Elle est mal dans sa peau, souffre du manque d'amour et d'attention de la part de ces parents ainsi que des moqueries qu'elle doit subir sans cesse dans la vie de tous les jours. Elle souhaite alors devenir transparente aux yeux des autres pour pouvoir enfin respirer. Et voilà que son voeu se réalise non sans douleur ! La pauvre Brenda va réaliser que devenir transparente n'est pas si drôle que ça à part peut être le fait d'aller au cinéma quand elle veut sans payer. Elle cherche alors à redevenir comme avant mais cela s'avère plus compliqué que prévu. Au fil de ces recherches, elle rencontre un personnage haut en couleur, Archi, qui lui ouvrira les yeux sur le monde qui l'entoure. Elle fera face également à d'étranges phénomènes et commence alors à s'interroger sur le monde qui l'entoure.

L'auteur, Solène Azelma Signaux, nous embarque dans une folle aventure vraiment originale. Le contexte est très bien trouvé. Avec une plume agréable à lire, elle arrive à trouver les mots justes pour rentres les situations comiques en situations qui nous poussent à nous interroger sur nous-mêmes, sur nos défauts mais aussi ce que nous imposons aux autres sans forcément le vouloir. Cette histoire est remplie d'émotions et ce dégage une morale qui fait beaucoup réfléchir.

Malgré le fait que j'avais deviné la fin de l'histoire bien avant la dernière page, j'ai savouré chaque mot jusqu'au dernier. C'est donc une très belle histoire où le bon sens se cache sous l'humour et le côté fantastique. 

Une très belle découverte et surtout un auteur à suivre après ce magnifique premier roman.

samedi 22 juillet 2017

Once Upon a book #18

Aujourd'hui, je vous parle d'une box livresque : La Once Upon a Book.

C'est une box avec un thème qui change tous les mois qui contient une sélection d'ouvrages, des gourmandises et des surprises correspondant à vos envies. Il existe plusieurs box pour différents budgets ou occasions.



Ce mois-ci le thème était : Un vent de liberté


Au niveau des goodies : 

- Un paquet de dragibus, mes préférés !
- Deux sachets pour faire de bons chocolats chauds
- Un joli marque pages
- Une petite carte avec une jolie citation : "Être libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes, c'est vivre d'une façon qui respectent et renforce la liberté des autres." Nelson Mandela

Au niveau des livres : 

-Boys don't cry de Malorie Blackman
Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l'université. De sa future vie. Celle dont il a toujours rêvé.
Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n'est pas le facteur, c'est Mélanie. Son ex-copine, dont il n'a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien. Le leur.
Être père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais...

- Le piano rouge de Barroux et André Leblanc
Inspiré d'une histoire vraie, le destin exceptionnel d'une jeune pianiste chinoise pendant la Révolution culturelle. Au fond de son coeur, quelques notes de musique poursuivent leur mélodie, et la maintiennent debout... Cibles de choix des régimes autoritaires, les artistes sont souvent victimes de graves persécutions. Leur liberté dérange.

Voici pourquoi les filles qui préparent la box l'ont choisi : Cet ouvrage nous a touché, autant par son histoire que par ses dessins qui donnent l'impression de contempler de véritables toiles. Mais surtout, ce thème est malheureusement encore d'actualité, c'est une lutte incessante entre la liberté et la dictature via l'art et la culture; Avec un tel sujet nous aurions pensé que cet album aurait fait parler de lui, mais ça n'a pas été le cas, alors nous tenions absolument à vous faire partager cette belle découverte pour que ce témoignage ne tombe pas dans l'oubli.

Voici le livre du challenge 12 mois / 12 genres avec le genre policier à l'honneur.

- Tueur de princesses de Andras Föhr
Dans l'immensité glacée du Spitzingsee, un lac d'altitude dans les montagnes allemandes, une adolescente évanescente dérive doucement sous la glace, Ophélie flottant les yeux ouverts dans une magnifique robe de brocart doré.
À l'intérieur de sa bouche, les enquêteurs découvrent une minuscule plaque en fer-blanc marquée du numéro 1.
C'est le début d'une chasse implacable pour arrêter le tueur en série.

Encore une fois, une jolie box avec de belles lectures à découvrir.
Le mois prochain le thème est : Terres d'aventure

vendredi 21 juillet 2017

Psi-changeling, tome 15 : Serments d'allégeance de Nalini Singh

* Chronique de Julie *




"De vieilles inimitiés ont été oubliées, une paix fragile s'est instaurée... Et le monde se tient à la croisée des chemins.
Ces liens seront-ils assez solides ?
Ou verra-t-on le règne du chaos ?"



Auteur : Nalini Singh
Édition : Milady
Genre : bit-lit, romance
Année de parution : 2017
Pages : 668




Résumé : 

L'aventure continue dans la série à succès tandis qu un jour nouveau se lève sur le monde de Psi-Changeling...

L'équilibre entre les espèces a été bouleversé : l'accord Trinité promet une nouvelle ère de coopération entre les Psis, les humains et les changelings. Ennemis d'hier, alliés de demain, solitaires méfiants, tous sont prêts à entretenir la flamme de l'espoir.

Mais les séquelles d'un siècle de conflit sont graves, et la tension est à son comble. Alors que l'enlèvement d'une femme risque de briser la paix, le Consortium échafaude de sombres desseins concernant le symbole de l'espoir de temps meilleurs : une enfant qui est à la fois Psi et changeling. Pour la sauver, une alliance improbable s'impose...

Avis :

Après le tome précédent qui servait de sorte de conclusion au premier arc de l'histoire, nous voilà replongé dans l'histoire de Psis, de Changelings et d'Humains. Ce tome n'a pas du tout la même structure que les précédents. Il est séparé en plusieurs parties qui s'enchainent de façon très harmonieuse. Il permet de retrouver tous les couples formés au cours du premier arc, de voir où ils en sont, ce qu'ils deviennent. Ce livre est un bilan sur tous les personnages, sur comment chacune des histoires les ont influencé et les ont fait avancer.

J'ai vraiment adoré renouer avec tout ce petit monde, riches et complexes. On assiste au développement de Naya (le petit "monstre" euh... enfant 😅 de Sasha et Lucas). J'ai également apprécié de retrouver les petites chamailleries entre les deux chefs de meute. Voir tout le chemin accompli qui a transformé SnowDancer et DarkRiver en un tout plus fort que les deux meutes séparées. Les liens sont très fort, de part le lien d'union entre Riley (Sentinelle loup) et Mercy (Sentinelle léopard) mais également par tous les liens d'amitiés qui se sont formés et qui ont transformé ces deux meutes en une (très) grande famille.
Une famille qui s'apprête à fêter la naissance de(s) enfant(s) de Mercy et Riley -- je garderai pour moi leur nombre étant donné que durant tout le tome les paris vont bon train pour le deviner -- des enfants qui symbolisent parfaitement cette fusion des meutes.

Dernière ces différentes retrouvailles, on suit l'évolution de la dégradation du PsiNet et sur la découverte de ce qui le provoque. Cette dégradation pouvant provoquer des folies meurtrières parmi les Psis... Et la découverte de la solution promet des complications pour sa mise en oeuvre.
On suit également l'enquête et la recherche d'une disparue de BlackSea, une meute unique en son genre puisqu'elle regroupe tous les changelings aquatiques de la planète. J'ai vraiment hâte d'en découvrir un peu plus sur eux, ils m'intriguent. D'ailleurs des nouvelles sont sorties dont une au sein de BlackSea, je suis impatiente de lire ça.

Au niveau de l'Histoire dans le sens général de cet univers, le dernier tome nous a laissé avec un accord : l'accord Trinité, qui promettait un échange facilité d'informations entre les différents peuples Psi, Changeling et Humain. On voit ici les débuts et l'ambition de cet accord. Une menace plane dans l'ombre, visant à le discrédité et à le détruire. Les machinations de ces protagonistes de l'ombre marquent, je pense, la pierre de lance du prochain arc.

On quitte le livre sur une promesse, sur le fait que l'accord Trinité vise à abolir les frontières et  à transformer radicalement le monde en une unique fédération : FPU -- Fédération Planétaire Unie. Une ambition très grande qui promet une histoire riche au niveau politique et économique pour la suite. Une ambition proposant un monde de paix uni : une douce utopie. Mais qui bien sûr promet également de rencontrer de fortes résistances et difficultés pour aboutir.

Un bilan du premier arc, une promesse de construction d'un monde en paix...

jeudi 20 juillet 2017

Psi-changeling, Tome 14 : L'espoir brisé de Nalini Singh

* Chronique de Julie *




"Zaira, ta valeur en tant qu'individu est inestimable. Ne les laisse jamais t'effacer."




Auteur : Nalini Singh
Édition : Milady
Genre : bit-lit, romance
Année de parution : 2016
Pages : 671






Résumé : 

Blessés et emprisonnés, Aden et Zaira n’ont eu d’autre choix après leur évasion que de rejoindre une meute de changelings prédateurs hostiles.

Un mystérieux ennemi a pris les Flèches pour cible, et Aden et Zaira doivent survivre à tout prix pour faire échouer ses plans. Si Aden est prêt à tout pour assurer l’avenir de son peuple. Zaira, elle, n’a qu’un seul but : protéger celui qui a toujours été à ses côtés... À n’importe quel prix.

Avis :

Après tant de temps, retrouver le monde merveilleux et complexe de Psi-changeling a été une bouffée d'air frai dans mes lectures. Je remercie de tout monde coeur ma soeur de me l'avoir offert à Noël.

Comme à chaque tome on suit principalement deux personnages : Zaira et Aden. Deux Flèches dont l'enfance est empli de tortures et de souffrances. Au cours des tomes précédent les Flèches sont dépeintes principalement comme une force meurtrière et dangereuse. Cette vision a beaucoup changé lors du tome précédent, où les Flèches ont contribué au sauvetage du Psi-Net. Ce changement entraine de lourdes conséquences pour leur avenir.
Aden, leur chef se bat pour faire comprendre à ses Flèches qu'elles ne sont pas juste des assassins, mais qu'elles sont avant tout une famille. Depuis son enfance il cache et renie une chose que beaucoup de ses proches perçoivent : il n'a jamais été vraiment Silencieux. Dès son adolescence il est attiré par Zaira, une femme forte mais qui se croit brisée.
Zaira a été anéanti par les années de tortures engendrées par ses propres parents et par les formateurs des Flèches par la suite. Mais c'est surtout le double meurtre de ses parents qui la ronge de l'intérieur. Comment une petite fille d'à peine 8 ans a pu massacrer ses parents ? Elle est persuadée d'avoir hérité le gène de folie de sa famille.

Au cours de l'histoire les Flèches sont attaquées, le monde tente de rester stable mais quelqu'un agit dans l'ombre pour faire pencher la balance dans le chaos. Tous les protagonistes devront faire preuve de vigilance et de courage pour affronter leur nouvelle réalité : un monde sans Silence. Un monde où chaque action peut faire basculer l'équilibre entre ordre et chaos. Un monde où ils comprennent que l'unité est une force.

Une fois encore, le monde créé par l'auteure est complexe et les personnages sont nombreux. Mais dans chacun des précédents tomes on a appris à les suivre, à connaitre leur histoire et à les aimer. Nalini réussie à faire paraitre autant de personnage sans jamais qu'on s'y perde. On sait tout le temps où et avec qui on se trouve.

Un tome qui termine le premier arc de l'histoire des Psis, changelings et humains et qui ouvre les possibilités vers nouveau monde. Qu'adviendra-t-il ? Stabilité ou Chaos ?

mercredi 19 juillet 2017

Max et Lapin : La cabane de nuit


*Chronique de Sandrine* 


Auteur : Astrid Desbordes
Illustrateur : Pauline Martin
Éditions : Nathan
Genre : Album jeunesse
Année de parution : juin 2017
Pages : 24
Dès 2 ans


Résumé : 

Ce soir, Max n'a pas très sommeil.
Dans son lit, avec Lapin, il construit une petite cabane de nuit...

Avis : 

Merci aux éditions Nathan pour ce service presse.

La série Max et Lapin nous plonge dans l'univers plein de fantaisie de Max, un petit garçon espiègle, qui découvre la vie aux côté de son amie, la pétillante Ginger et de Lapin, son fidèle doudou.

J'avais déjà découvert cet univers grâce à deux livres : La tarte à la colère, et Les grands coureurs vont sur le pot.

Ici, on découvert le rituel du coucher du petit Max en compagnie de son fidèle Lapin ainsi que de ses parents.

C'est une histoire toute mignonne, idéal pour les petits. Cela peut aider au coucher qui peut se montrer compliqué avec certains des petits bouts (et je sais de quoi je parle puisque c'est toujours le cas pour moi alors qu'il a bientôt cinq ans !).


Les dessins sont tout simples mais très bien faits et reflètent bien le moment de l'histoire concerné


mardi 18 juillet 2017

Dans ma bulle #2

Alors aujourd'hui, je vais vous parler d'une box proposée par les éditions Harlequin. J'ai voulu tester cette box pour faire ma curieuse et pour savoir si elle vaut vraiment le coup de la prendre.

Cette box est proposé ici. C'est une box qui est envoyé tous les deux mois avec à chaque fois une thématique différente. Elle est composée de 2 à 3 romans et de 2 à 4 petites surprises. Et tout cela pour 29,90 euros. Cet abonnement est sans engagement ce qui permet de la tester une fois et si on n'est pas convaincu, on se désabonne sans problème.



Le thème de cette box était : les voyages.

Voyons voir ce qu'il y a dans cette box :


Pour les goodies : 

- Un lot de cartes postales à envoyer ou tout simplement à utiliser pour marquer la page de notre livre en cours de lecture
- Un joli bracelet avec une ancre marine qui n'est malheureusement pas sur la photo

Pour les livres, cette box est bien remplie puisqu'elle n'en compte pas moins de trois ! 

- Albert sur la banquette arrière de Homer Hickam
C'est l'histoire d'un couple où l'un aime et l'autre pas. C'est l'histoire de Homer, honnête mineur de Virginie, d'Elsie, sa jeune épouse aux rêves déçus, et d'Albert, leur alligator, qu'Elsie a reçu en cadeau de mariage. Facétieux et un peu cruel, l'animal s'interpose sans cesse entre Elsie et son mari. Exaspéré par les tours féroces que lui joue le reptile, Homer pose un ultimatum : c'est Albert ou lui... Le couple prend donc la route, direction la Floride des années 1930, pour remettre l'animal dans son milieu naturel.

- On n'est jeune que deux fois de Adena Halpern
En soufflant ses soixante-quinze bougies d'anniversaire, Ellie fait un voeu : retrouver, le temps d'une journée, ses vingt-neuf ans, et tout recommencer différemment. Le lendemain matin, elle frôle la crise cardiaque en croisant son reflet dans le miroir : une beauté à couper le souffle lui fait face. Aucun doute possible : sa prière a été exaucée ! Peu importe que sa famille se demande qui est cette juvénile étrangère qui occupe l'appartement d'Ellie... et utilise ses cartes de crédit ! Avec la complicité de sa petite fille, Lucy, qui a découvert son secret, elle se sent prête pour une folle journée sous le signe de la jeunesse... Une aventure haute en couleurs qui lui révèlera peu à peu le sens profond de sa vie.

- Ni mariée ni enterrée de Katy Colins
Se faire plaquer à deux semaines de son mariage.
Se retrouver au chômage pour avoir préparé ledit mariage sur ses heures de travail.
Perdre toute dignité après avoir croisé le fiancé volage et la nouvelle femme de sa vie.
Ce que Georgia n'a pas fait depuis longtemps, en revanche, c'est se demander ce dont elle a vraiment envie. Et, plus elle y pense, moins la sainte trinité "mariage-maison-maternité" la fait vibrer. Non, ce dont elle rêve depuis toujours, c'est de parcourir le monde. Apprendre une nouvelle langue au sommet du Kilimandjaro, s'ouvrir à la spiritualité auprès d'un moine bouddhiste, goûter des plats aux noms imprononçables... Alors Georgia fait le grand saut : elle part. Six semaines en Thaïlande. Six semaines pour réaliser ses rêves et se recentrer sur l'essentiel : elle-même.
Sauf que, dans les voyages comme dans la vie, rien ne se passe jamais comme prévu - et notre Bridget Jones en sac à dos ne va pas tarder à s'en rendre compte... pour le meilleur et pour le pire.

Une box bien remplie qui donne envie de voyager grâce à tous ces livres qui me tardent de découvrir.
La prochaine box arrivera qu'en octobre après avoir passé les vacances d'été.


lundi 17 juillet 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #55

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?
   - Que vais-je lire ensuite?

* Julie *
Ce que j'ai lu la semaine passée :

 

Ce que je suis en train de lire :


Une aventure d'Anita Blake tueuse de vampire, tome 6 : Mortelle séduction :
A ma gauche, Richard. Le mec le plus adorable du monde : brun aux yeux chocolat, prof de sciences. Seul problème : une fois par mois, il se couvre de poils et hurle à la lune. A ma droite, Jean-Claude. Le mec le plus horripilant du monde : un regard bleu marine hypnotique, et un magnétisme sexuel démentiel. Seul problème : il a plus de deux siècles. Face à moi, un immortel atteint par une mystérieuse maladie qui le liquéfie sur pattes. Et quelque part derrière moi, un assassin à qui un commanditaire inconnu a promis un demi-million de dollars s'il réussissait à m'abattre dans les vingt-quatre heures. Que dit la sagesse populaire déjà ? " Il vaut mieux être seule que... "

Ce que je vais lire ensuite :

*Sandrine*

Ce que j'ai lu la semaine passée :


Ce que je suis en train de lire : 

En 2049, le monde est encore tel que nous le connaissons, mais le temps est compté. Seuls une poignée de potentats savent ce que l'avenir réserve. Ils s'y préparent. Ils essaient de nous en protéger. Ils vont nous engager dans une voie sans retour. Une voie qui mènera à la destruction ; une voie qui nous conduira sous terre. L'histoire du silo est sur le point de débuter. Notre avenir commence demain.