mercredi 14 juin 2017

Hex Hall, tome 1 : L'académie des sorcières de Rachel Hawkins

* Chronique de Julie *


"J'avais imaginé que la couleur noire serait dominante dans la chambre d'un vampire et qu'on y verrait des livres de Camus, ainsi qu'un portrait touchant du seul humain aimé par le vampire, un humain mort de quelque chose de beau et de tragique, condamnant le vampire à une éternité de sanglots et de soupirs romantiques. Je sais, je lis beaucoup de romans."


Auteur : Rachel Hawkins
Édition : le livre de poche
Genre : fantastique, jeunesse
Année de parution : 2013
Pages : 320




Résumé : 

Sophie Mercer, lycéenne et sorcière, use des pouvoirs sans discernement. Sur ordre d'un puissant magicien, qui n'est autre que son père, elle est envoyée à Hex Hall établissement ultra sélect pour élèves très spéciaux. Spectres, loups-garous et vampires s'y côtoient. Sophie qui est tout sauf discrète, se fait des tas d'ennemis et quelques amis. Parmi ceux qu'elle juge digne d'intérêt, il y a un séduisant jeune sorcier. Mais l'heure n'est pas à la romance : un prédateur se met à attaquer les élèves. Et, Sophie, fille de l'un des enchanteurs les plus puissants au monde, et directeur de Hex Hall, est une cible idéale...

Avis :


On se retrouve ici dans un monde où la magie est le mot d'ordre et où être une sorcière n'est pas facile-facile. Sophie est envoyée dans une école spécialisée après avoir utilisé ses pouvoirs en public... encore... Une école bien particulière où tout un tas de créatures différentes se côtoient plus ou moins en harmonie : des sorcières, loup-garou, nymphes, etc...

J'ai beaucoup apprécié l'humour très présent, ainsi que de voir Sophie avoir tout un tas de petits tracas. On retrouve certains clichés (aucun sens péjoratif ici) du lycée : avec le trio de petites "peste", la timide, la nouvelle qui débarque. Mais dans ce petit monde parfait un détail est troublant et les tensions montent dans l'école. En effet des meurtres y ont lieu. Mais qui a pu commettre cet acte irréparable et pourquoi ?

L'aspect lycée de l'histoire n'est pas vraiment mit en avant, on s'y perçoit plutôt comme étant dans une grande collocation avec les tensions entre différents clans, les amitiés, les moqueries, mais les cours sont peu présent dans le livre. Cette façon d'être centrer sur la relation entre les personnages est vraiment un plus.

L'histoire explore ce que signifie être une sorcière, ainsi que, tout simplement, l'acceptation des différences. On y parle également de confiance, de secret. Bref un bon petit mélange pour passer un agréable moment avec les différents personnages.

Au vu du dénouement j'ai hâte de découvrir la suite des aventures et petit tracas de Sophie ;)


Un univers enchanté où règne un mélange d'humour et de danger.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire