mardi 30 mai 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #51

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?
   - Que vais-je lire ensuite?

*Sandrine*

Ce que je suis en train de lire :


Mare Barrow a le sang rouge. Elle possède le pouvoir extraordinaire de contrôler la foudre et l'électricité. Pour la famille royale, elle est une anomalie. traquée par Marven, le prince qui l'a trahie, elle fuit la cour et découvre des alliés qui, comme elle, cachent l'étendue de leur pouvoir. À la tête de cette armée couleur sang et argent, Mare se sait capable de renverser ceux qui oppriment les Rouges depuis toujours.

Ce que je vais lire ensuite : 




* Julie *

Ce que j'ai lu la semaine passée :


Ce que je suis en train de lire :


Universal War One :
Ce livre étant une BD, je le lis doucement et je garde sous la main toujours un petit roman :)

Partials, tome 3 Ruines :
Dernier combat pour sauver l’humanité.
Les humains et les partials sont sur le point de se détruire. Le seul espoir : l’entraide et l’union. Mais la guerre a déjà commencé et rien ne pourra plus les arrêter. Pourtant, chaque camp a entre les mains le pouvoir de sauver l’autre. Plus que jamais, le temps presse : Kira doit trouver un moyen de protéger les deux espèces. Elle a une chance de sauver le Monde, mais cela pourrait lui coûter la vie. Lorsqu’une autre menace, ni humaine, ni partial apparaît : le Sanguinaire, un assassin qui écume le Midwest en ruines en tuant quiconque se trouve sur son passage.

Ce que je vais lire ensuite : 

dimanche 28 mai 2017

Demonica, tome 7 : Ardente Tentation de Larissa Ione

* Chronique de Julie *



"- Quel plan ?
- Celui qui risque de nous faire tuer tous les deux.
Reaver ricana.
- Tu aurais dû commencer par là. J'en suis !"



Auteur : Larissa Ione
Édition : Milady
Genre : Bit-lit, romance
Année de parution : 2016
Pages : 480





Résumé : 

Depuis cinq mille ans, Revenant se croit seul au monde, un ange déchu au-delà de toute rédemption. Mais après avoir découvert l’existence de son frère jumeau, qui a reçu tout l’amour dont Revenant a été privé, sa soif de vengeance menace de prendre le dessus.

Blasphème cache un terrible secret : fille d’un ange et d’un ange déchu, poursuivie par l’enfer et le paradis, elle ne fait confiance à personne. Lorsque Revenant prétend pouvoir les sauver tous les deux, Blasphème n’ose y croire, mais la persévérance de Reaver n’a d’égal que le désir qu’il éprouve pour elle...

Avis :


Ce 7ième tome et dernier tome clôture cette saga avec beaucoup d'efficacité. Au début j'avais un peu peur de ce qu'allais donner ce tome centré sur Revenant : l'Ange d'Ombre, élevé en Enfer et rejeté par le paradis. Ce personnage étant présenté comme très sombre et dangereux, j'appréhendais un peu la relation qu'il pourrait avoir avec Blasphème.

Tient commençons par parler de Blasphème, une vyrm (enfant d'un ange et d'une ange déchu) pourchasser par les forces de l'enfer et du paradis. Autant Revenant m'inquiétait autant Blasphème m'intriguait. Quelle était son histoire ? Que signifie être une vyrm ? Pourquoi est-elle pourchasser à la fois par l'enfer et par le paradis ? Autant de question auquel ce tome permet de répondre.

De l'autre côté Revenant est ... dur à décrire, il est à la fois violent, arrogant et pourtant très très respectueux des règles. Au cours du livre on en apprend beaucoup sur son passé, ainsi que, par extension, sur le passé de Reaver son frère jumeau un Radieux (opposé de l'Ange d'Ombre) et père des quatre cavaliers de l'Apocalypse.

Au fur et à mesure de ma lecture je me suis rendu compte que je m'attachais à Revenant ainsi qu'a Blasphème. Leur histoire est pleine de rebondissement avec en arrière fond la menace grandissante de la re-naissance de Lucifer plus puissant que jamais.

J'ai aimé retrouver l'UG (Underworld General), l'hôpital pour démon tenu par Eidolon, le démon rencontré au cours du premier tome de la série. L'hôpital est le véritable centre de cette saga et c'est avec grand plaisir que j'ai lu ce dernier tome reprenant les bases qui m'avaient fait lire le tome 1.

Les intrigues démoniaques et angélique vont bon train ici. Pendant la lecture on ressent bien que ce tome est là pour apporter des réponses et finir cette saga en beauté. Une fin extrêmement bien ficelée et réussie.

Une fin de saga menée par une main de maître par Larissa Ione.

samedi 27 mai 2017

Chroniques lunaires, tome 1 : Cinder de Marissa Meyer


* Chronique de Julie *


"Imaginez qu'il existe un remède, mais que sa découverte vous coûterait tout ce à quoi vous tenez, qu'elle ruinerait toute votre vie. Que feriez-vous ?"



Auteur : Marissa Meyer
Édition : Pocket jeunesse
Genre : Science-fiction, jeunesse
Année de parution : 2013
Pages : 414



Résumé : 

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.

Avis :


Ce livre ça faisait très longtemps qu'il me faisait de l'oeil, j'attendais avec impatience qu'il sorte en poche pour voir son prix baisser... hélas ce n'est jamais arrivé même après 2 ans d'attente (l'édition originale étant sortie en 2013, la couverture présenté ici est une réédition). Après tout ce temps, je me suis dit : "peu importe je l'achète, j'ai trop envie de le lire. Une histoire mêlant conte de notre enfance avec science-fiction : le paradis pour quelqu'un comme moi".

Bref je vais commencer tout de suite par ça : ce livre ne ressemblent en rien à ce que j'ai pu lire auparavant, un vrai plus. De plus le rapport avec le conte de Cendrillon est, disons, éloigné dans le sens où le concept est là : une jeune fille adopté par sa "tante" qui la déteste, lui fait faire tout ce qu'elle veut et la traite comme une moins que rien ; un prince ; un bal... Oui mais voilà dans cette version Cinder est un cyborg, elle n'a aucun droit et appartient littéralement à sa "tante", comme on pourrait posséder une table. Cinder est la seule qui rapporte de l'argent grâce à ses talents de mécanicienne, mais elle n'en voit pas la couleur...

L'histoire se passe à New Beijing, l'ancienne Beijing (alias Pékin) a été détruite lors d'une guerre. On se retrouve sur une Terre transformée, les pays que nous connaissons sont modifiés pour la plupart. Et les habitants de la Lune : les lunaires sont terrifiants et terrifiés. Terrifiant pour les terriens qui les craignent, craignant surtout leur reine et terrifiés par leur propre reine : Levana. Les relations entre la Terre et la Lune sont plus que tendues, une guerre semble se profiler à l'horizon.

La Terre est ravagée par une mystérieuse maladie qui tuent en quelques jours seulement. Aucun remède, aucune échappatoire... Le peuple craint à chaque instant l'apparition des marques de la maladie.

Dans ce contexte instable, Cinder rencontre le prince qui va lui déposer son robot de compagnie pour réparation, un robot qui semble détenir des secrets extrêmement important et précieux pour le prince. Et à partir de cette rencontre, beaucoup de choses changent dans la vie de Cinder.

Le côté cyborg de Cinder est très bien abordé, très bien expliqué, j'ai vraiment adoré cet aspect de l'histoire. En réalité je suis vraiment tombé sous le charme de cet univers, à la fois proche et éloigné de nous. L'angoissante maladie que rien ne semble pouvoir endiguer, la terrifiante reine lunaire Levana, la force de caractère de Cinder, tout cela permet à ce livre de passer de très bonne lecture à véritable coup de coeur.

La fin de ce livre est vraiment parfaite, elle donne envie de connaitre la suite, mais surtout ne tombe pas dans le cliché : ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants. Je vous laisse découvrir tout cela, si vous hésitez : arrêter car ce livre est vraiment unique et parfait. Je met rarement une note de 20 à un livre mais là je n'ai pas hésitez une seule seconde pour le faire.

Je n'ai qu'une hâte me replonger dans cet univers en achetant la suite.

Un conte revisité de façon admirable, ce livre est fait pour tous les amateurs de science-fiction, qu'ils aiment ou non le concept du conte de Cendrillon.

lundi 22 mai 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #50

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?

   - Que vais-je lire ensuite?

*Sandrine*

Ce que j'ai lu :  


Ce que je suis en train de lire :



Mare Barrow a le sang rouge. Elle possède le pouvoir extraordinaire de contrôler la foudre et l'électricité. Pour la famille royale, elle est une anomalie. Traquée par Marven, le prince qui l'a trahie, elle fuit la cour et découvre des alliés qui, comme elle, cachent l'étendue de leur pouvoir. À la tête de cette armée couleur sang et argent, Mare se sait capable de renverser ceux qui oppriment les Rouges depuis toujours.

Ce que je vais lire ensuite : 



* Julie *


Ce que j'ai lu la semaine passée :


Ce que je suis en train de lire :


 

Universal War One :
Ce livre étant une BD, je le lis doucement et je garde sous la main toujours un petit roman :)

Demonica, tome 7 Ardente tentation :
Depuis cinq mille ans, Revenant se croit seul au monde, un ange déchu au-delà de toute rédemption. Mais après avoir découvert l’existence de son frère jumeau, qui a reçu tout l’amour dont Revenant a été privé, sa soif de vengeance menace de prendre le dessus.

Blasphème cache un terrible secret : fille d’un ange et d’un ange déchu, poursuivie par l’enfer et le paradis, elle ne fait confiance à personne. Lorsque Revenant prétend pouvoir les sauver tous les deux, Blasphème n’ose y croire, mais la persévérance de Reaver n’a d’égal que le désir qu’il éprouve pour elle...

Ce que je vais lire ensuite :

samedi 20 mai 2017

Oh non, pas une fille ! de Béatrice Ruffié-Lacas et Yvan Postel

*Chronique de Sandrine*

" On peut pas avoir un nouveau vélo, plutôt ?"

Auteurs : Béatrice Ruffié-Lacas et Yvan Postel
Éditions : Nats
Genre : Album / Jeunesse
Année de parution : 2017
Pages : 27

Résumé : 

C'est l'été, Grégor, Romain et Raphaël sont en vacances au bord de la mer.
Mais cette année, leurs parents ont une grande nouvelle à leur annoncer : la famille va s'agrandir ! 
Et la fratrie de trois garçons va devoir accueillir... une fille ?

Avis : 

Merci aux éditions Nats pour l'envoie de ce service presse.

Voici un livre qui explique très bien au jeune lecteur l'arrivée d'un nouveau membre dans la famille.

On suit ici une famille en vacances composée des deux parents et trois garçons. Ces derniers apprennent une grande nouvelle : ils vont avoir une petite soeur ou un petit frère ! Les garçons réagissent différemment selon leur personnalité, un bon point qui permet à tout le monde de s'identifier dans cette situation. C'est le petit dernier qui se pose le plus de questions. En effet, il ne connait pas l'arrivée d'un nouveau membre dans la famille et est très inquiet. Mais lorsque le petit dernier fait son apparition, tout ce petit monde semble ravi ! 

Le sujet est bien abordé et permet de répondre aux questions que l'enfant peut se poser dans une telle situation. De plus, les dessins sont tout colorés et très expressifs ce qui permet de faire vivre l'histoire.

Le fait qu'il y a peu de texte par page permet d'en faire une lecture pour le soir ou encore est idéal pour les tout jeunes lecteurs. 

Une jolie lecture pour aborder un sujet délicat au sein de la famille.

vendredi 19 mai 2017

Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons de Emily Blaine


*Chronique de Sandrine*

"La vie est faite de risques."

Auteur : Emily Blaine
Éditions : Harlequin
Genre : Romance
Année de parution : 2017
Pages : 270

Résumé :

Je m'appelle Abby Harper et je suis celle qui sauvera votre carrière. Mon job ? Enjoliver, camoufler, désamorcer. En bref, effacer vos faux pas, gommer vos erreurs et vous coller une auréole au dessus de la tête. Dans mon domaine, je suis assez douée. Enfin, c'est ce que je croyais jusqu'à ce qu'on me confie le cauchemar de tout attaché de presse : Garrett McIntyre. Une gueule d'ange à la réputation démoniaque : alors qu'il était sur le point de devenir l'enfant chéri d'Hollywood, il a insulté tout le gratin pendant la cérémonie des oscars et a taillé la route, abandonnant sa carrière prometteuse. Aujourd'hui, on me demande de le faire revenir. Et j'ai comme l'impression que convaincre monsieur "j'ai été élu deux fois homme le plus sexy de l'année" ne serai pas si simple...

Avis :

Voici un autre livre que j'ai reçu dans ma première box "Dans ma bulle" des éditions Harlequin. Le thème de cette box était le cinéma et ce livre correspond à merveille à ce thème. Depuis le temps que j'entends parler de cette auteure, française qui plus est, je suis ravie de découvrir sa plume et surtout pourquoi elle fait tant parler d'elle.

Avec un moral pas top en ce moment, j'avais envie de légèreté, d'une lecture sans prise de tête qui me ferait passer un bon moment loin de mes soucis quotidiens. Et bien, ce livre est idéal pour cela : une jolie romance avec une belle touche d"humour et un brin de surprises à certains moment. Le cocktail idéal pour se détendre et partir loin de la réalité.

Dès les premières pages du livre, on est plongé dans le monde d'abba, une attachée de presse performante dans le monde d'Hollywood. Elle s'occupe d'une jeune actrice qui connait bien des déboires et Abby essaie coûte que coûte de cacher ses frasques aux yeux de la presse quitte à donner de sa personne pour y arriver.
Un jour, son supérieur lui propose un dossier qui pourrait la faire monter en grade si elle y arrive. Mais il s'agit du terrible mais néanmoins sexy Garrett McIntyre ! Au vu de ce dossier, Abby refuse net cette proposition. Malheureusement , elle va se sentir obligé de la faire. Après tout, il s'agit juste de le convaincre d'aller à l'avant-première de son dernier film et de faire bonne figure... Pourtant dès les premières minutes passées avec l'acteur, Abby se rend compte que rien n'est jouer d'avance.

J'ai adoré découvrir le métier d'attaché de presse et de ses petites combines pour cacher la vérité de certains faux pas des acteurs, surtout aux yeux de la presse qui est impitoyable dans ce milieu. Les personnages sont vraiment attachants. Abby est une jeune femme passionnée par son métier, elle n'hésite pas à faire une séance de surf à l'aube pour tenter de réussir sa mission avec le bel acteur. Garrett a peut-être un corps sublime, il n'en reste pas moins un homme intriguant avec une forte personnalité, un caractère bien trempé qui va en faire voir de toutes les couleurs à la pauvre Abby qui ne sait plus par quel bout le prendre.
Les dialogues sont piquants avec une belle touche d'humour qui m'ont fait sourire plus d'une fois. Et puis, il faut dire aussi que Garrett est un homme qui fait rêver avec son côté Bad boy ! Qui n'a jamais eu envie de sortir avec un homme peu recommandable, juste par envie de mettre du piquant dans vie ?! Et puis, comme le dit si bien Garrett, il faut savoir prendre des risques dans la vie, prendre les chemins de traverse pour vivre pleinement.

Emily Blaine nous offre ici une belle romance digne d'un conte dans lequel on adorait s'y glissait pour vivre cette histoire d'amour passionnante et pleine de surprises et de rebondissements. C'est peut-être mon premier livre de cette auteure, mais je suis sûre que ce ne sera pas le dernier ! Sa plume est tellement agréable à lire qui me tarde de découvrir les autres histoires qu'elle a écrit.

Une romance légère et pleine de surprises, idéal pour passer un bon moment de détente.

mercredi 17 mai 2017

Pirates des mers


*Chronique de Sandrine*

"Vite, le capitaine et son équipage chargent le Neptune : il est temps de partir à la chasse aux trésors !" 

Auteur : Anne Sophie Baumann
Illustrateur : Sébastien Selon
Éditions : Nathan
Genre : Album / jeunesse
Année d'édition : 2017
Pages : 24
Dès 4 ans.

Résumé :

Le pirate Calico Jack, devient le nouveau capitaine du Neptune, mais de retour sur l'île, une mauvaise surprise l'attend : le Roi d'Angleterre est là. Il lui laisse le choix : passer à son service ou mourrir. Calico Jack décide alors d'endosser le costume de corsaire. Et au moment de repartir vers de nouvelles aventures, une surprenante recrue approche : c'est une femme, Anne Bonny, qui décide d'intégrer l'équipage ! Calico et Anne partent ensemble à la recherche de précieux trésors... mais que va-t-il se passer lorsque Calico décidera de garder le trésor pour lui ?

Avis : 

Merci aux éditions Nathan pour ce service presse.

Un livre de pirate ! Génial, en plus mon fils est en plein dans sa période pirate, il m'appelle même capitaine ! 


Ce livre est une petite pépite qui ravira petits et grands grâce à ces belles illustrations, ces animations magiques qui font vivre cette histoire passionnante de pirates à la recherche bien sûr de trésors. 


En plus de l'histoire passionnante de Calica Jack et d'Anne Bonny, on y trouve tout un tas d'information concernant le monde de la piraterie telles que les pirates les plus célèbres, comment sont organisés les bateaux... Tout pour s'immerger dans ce monde qui fait tant rêver les enfants. 


Et bonus pour la fin : une sublime carte au trésor avec un message à déchiffrer ! 

Je ne peux que vous conseillez d'acheter ce livre pour les petits aventuriers en herbe.

lundi 15 mai 2017

Concours 2 ans du blog


Et oui ! Déjà deux ans que ce blog existe et je suis très contente de l'avoir ouvert, d'avoir découvert des passionnés de lecture comme moi, de faire également de belles découvertes voir des coup de coeurs avec des livres que je n'aurai pas forcément acheter de moi-même mais que j'ai pu découvrir sur la toile.

Au cours de ces deux ans, j'ai publié 359 articles dont 212 chroniques. Et bah ça en fait des livres lus ! Et en plus, depuis janvier 2017, ma petite soeur a rejoint le blog pour partager également ses chroniques et cela me permet de souffler un peu surtout avec mon petit monstre qui me prend pas mal de temps.

Ce blog est un peu mon échappatoire de la vie réelle avec toutes les difficultés qu'elle représente. Lire c'est m'évader, m'ouvrir à d'autres mondes et surtout voyager sans quitter mon canapé. J'adore ça depuis toute petite, il faut dire que dans la famille on lit tous ce qui aide bien pour aimer les livres ! Partager avec vous mes coups de coeur, mes déceptions, mes surprises est vraiment un pur plaisir et quand je vois tous vos commentaires, cela me met le sourire aux lèvres pour toute la journée alors continuez !

Pour vous remerciez de faire vivre le blog, car sans vous, je ne pense pas que je continuerais, je vous propose un joli concours. Pour cette semaine, ce sera les éditions Anyway qui seront à l'honneur et je les remercie grandement pour leur participation car ils vous offre pas moins de trois livres au format numériques !

Voici les livres qui vous sont proposés :
- Vestiges, tome 1 : la reine oubliée de Rose Royl : voir la chronique dessus
- The Korsican de Alexandra Lacroix : voir la chronique dessus
- Le destin des âmes de Ophélie Mesturoux : voir la chronique dessus 



Voici les conditions pour que votre participation soit validée :
- Aimer la page Facebook du blog et / ou le profil Twitter
- Partager le concours en mode public
- Aimer la page des éditions Anyway

Pour un petit bonus, n'hésitez pas à identifier vos amis !

Vous pouvez bien sûr participer pour tous les livres proposés mais si vous gagnez ce sera que sur un seul pour qu'il est le plus de gagnants possibles.

Il se déroulera du lundi 15/05 au lundi 22/05 à minuit.


Voici le nom des gagnants pour chaque lot : 
- Vertiges, t1 de Rose Royl : Majorie Barret
- The Korsican de Alexandra Lacroix : Katia Richard
- Le destin des âmes de Ophélie Mesturoux : Ibtissem Zerr

Félicitations aux gagnants et encore merci à tous pour votre participation ! 


Voici le formulaire à remplir pour valider votre participation :


C'est lundi, que lisez-vous ? #49

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?

   - Que vais-je lire ensuite?

*Sandrine*

Ce que je suis en train de lire :

Le danger était aux portes de la cité.
J'avais déjà affronté bien des tempêtes, mais celle qui venait vers nous était la pire de toutes. Un cataclysme, un fléau... Pourquoi ne nous croyaient-ils pas ? La mort s'apprêtait à s'abattre sur eux. Bientôt, le sang serait versé sur la Terre des loups.
La désolation. Le néant. La ruine. C'est tout ce qu'il resterait.
Ne pas fuir. Nous imposer et les convaincre. Pour les sauver tous. Pour le sauver... lui.

Ce que je vais lire ensuite : 



* Julie *
Ce que j'ai lu la semaine passée :

Ce que je suis en train de lire :



Universal War One :
Ce livre étant une BD, je le lis doucement et je garde sous la main toujours un petit roman :)

Hex Hall :
Sophie Mercer, lycéenne et sorcière, use des pouvoirs sans discernement. Sur ordre d'un puissant magicien, qui n'est autre que son père, elle est envoyée à Hex Hall établissement ultra sélect pour élèves très spéciaux. Spectres, loups-garous et vampires s'y côtoient. Sophie qui est tout sauf discrète, se fait des tas d'ennemis et quelques amis. Parmi ceux qu'elle juge digne d'intérêt, il y a un séduisant jeune sorcier. Mais l'heure n'est pas à la romance : un prédateur se met à attaquer les élèves. Et, Sophie, fille de l'un des enchanteurs les plus puissants au monde, et directeur de Hex Hall, est une cible idéale...

Ce que je vais lire ensuite : 


samedi 13 mai 2017

Les sorcières de Kinvar, tome 1 : La sorcière aux poupées de Marie-Laure Junier


* Chronique de Julie *


"- Tu parles pour de vrai ?
(...)
- Tu peux m'entendre, danger sur pattes ? répondit-il sur un ton grognon."


Auteur : Marie-Laure Junier
Édition : Anyway
Genre : jeunesse, fantastique
Année de parution : 2016
Pages : 188






Résumé : 

A neuf ans, Emily croit encore fermement aux contes de fées et s'imagine souvent dans des rôles de princesse aux pouvoirs incroyables. Alors, quand la réalité rattrape la fiction et que la fillette s'avère capable de parler avec quatre poupées de bois aux caractères si différents, elle découvre un monde bien plus surprenant que celui dont elle rêvait. Mais si les héros existent, il en est de même pour son flot de mauvaises sorcières, vampires ou loup-garous en tout genre. Et en grandissant, l'adolescente ne tarde pas à s'apercevoir qu'ils ne lui veulent pas que du bien, particulièrement quand elle cherche à explorer son passé.

Avis :

Merci aux éditions Anyway pour ce service presse.

Au cours de ce récit nous suivons la petite Emily à travers les âges jusqu'à son adolescence. Cette jeune fille qui, ayant perdu ces parents, se doit de vivre chez sa tante dans un petit coin un peu perdu. Elle comprend vite qu'elle est une sorcière, mais son héritage reste empli de mystères.

Depuis son enfance elle trimballe avec elle 4 petites poupées, des poupées douées de paroles et de pouvoirs magiques qui vont l'aider à se sortir de sacrés pétrins.

J'ai vraiment aimé cette histoire, ce concept sur les sorcières, leurs légendes et leur mode de vie est vraiment très bien retranscrit. Au début de chaque chapitre on a une sorte d'extrait ou d'histoire ancienne sur les sorcières et sur le pourquoi elles sont comme elles sont aujourd'hui, c'est vraiment très bien amené.

Je me suis beaucoup attachée à Emily et ses petites poupées. L'histoire est très courte mais pleine de rebondissements.

Certains passages m'ont fait frissonné, d'autres ont fait apparaitre une petite larme au coin de l'oeil, vraiment une très belle écriture, simple et touchante.

J'ai hâte de pouvoir en apprendre plus sur cet univers :)

Un monde enchanté, empli de mystère... Êtes-vous prêt pour le grand saut dans l'inconnu ?

mardi 9 mai 2017

L'âme du mal de Maxime Chattam


*Chronique de Sandrine*

"La mort dérange, on ne l'aime pas et lorsqu'elle se présente on préfère toujours qu'elle s'établisse assez loin de nos yeux."

Auteur : Maxime Chattam
Éditions : Michel Lafon
Genre : Thriller
Année d'éditions : 2002
Pages : 515

Résumé :

Abandonnés au fond de la forêt ou de hangars vétustes, des cadavres comme on n'en a jamais vu, mutilés de façon rituelle, porteurs de messages cabalistiques semblables à ceux que laissait derrière lui le Bourreau de Portland, avant qu'une balle dans la tête ne vienne à bout de sa carrière... Le tueur serait-il revenu d'outre-tombe ? S'agit-il d'une secte particulière qui prélève toujours les mêmes morceaux du corps de ces victimes pour d'étranges cérémonies ? Des bibliothèques ésotériques aux égouts de la ville, l'inspecteur Brolin et une jeune étudiante en psychologie plongent dans une enquête infernale, tandis que la police scientifiques et la médecine légale se perdent en conjonctures.
Et peu à peu, des brumes mystérieuses de la Willamette River va surgir un secret effroyable que nos deux limiers devront affronter au péril de leur âme.

Avis : 

J'avais déjà lu cet auteur avec le cycle de l'homme et de la vérité. Ce cycle composé de trois livres ne m'avait pas emballé plus que cela mais vu les bonnes critiques de cet auteur que j'ai pu lire, je me suis dit que j'étais passée à côté de quelque chose. J'ai donc retenter l'expérience avec ce premier tome de la trilogie du mal et je peux vous dire que j'ai bien fait ! Comme quoi, des fois, il faut un peu insister avec un auteur pour tomber sous le charme de sa plume.

Ce livre n'est pas un gentil petit thriller mais bien une histoire sombre et inquiétante. Maxime Chattam nous plonge dans l'univers des tueurs en série et décrit avec une certaine justesse ce qu'il y a de pire chez l'homme. Certains passages m'ont vraiment fait froid dans le dos et pourtant je ne pouvais pas m'arrêter de lire tellement que cette lecture est additive. De plus, l'auteur ne ménage pas du tout son lecteur en écrivant des bouleversements inattendus qui nous surprennent. Tout au long du livre, on se questionne et on essaie de trouver la fin de l'histoire sans jamais y parvenir. L'intrigue est vraiment bien menée et je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer même lors des passages d'autopsie où l'auteur décrit chaque détail, chaque terme technique avec précision. J'ai trouvé que cela apporte un plus à l'histoire, cela l'a rend vraiment crédible. On sent que l'auteur s'est bien renseigné avant d'écrire son livre.

Les deux personnages principaux, Joshua Brolin et Juliette Lafayette sont attachants chacun à leur manière. D'ailleurs, un petit détail m'a fait sourire : le fait que Joshua, homme qui est une vraie machine pour résoudre les enquêtes, a besoin de se détendre après le boulot (quoi de plus normal ! ) mais il n'a rien trouvé de mieux que les jeux vidéos et il est complètement accro au point d'avoir une télé et une console dans son bureau, sur son lieu de travail ! Comme quoi, on peut être une pointure dans son domaine et garder une âme d'enfant.
Quant à Juliette, on ne peut que l'admirer par son courage et sa ténacité, surtout après l'enfer qu'elle a subit. L'évolution de la relation de ces deux personnages est parfaitement intégrée à l'intrigue et met un peu de lumière dans ce monde de ténèbres. Mais l'auteur a vraiment axé sont intrigue sur les côtés sombres de l'homme et chaque personnage en possède qu'il soit du bon côté ou non.

C'est donc un thriller palpitant et angoissant que nous livre Maxime Chattam. Après la lecture de ce livre, une chose est certaine : je n'en ai pas fini avec cet auteur qui j'espère me surprendra encore notamment avec la suite.

Un thriller sombre où le mal peut prendre de multiples visages.

lundi 8 mai 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #48

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?

   - Que vais-je lire ensuite?

*Sandrine*

Ce que je suis en train de lire :

Le danger était aux portes de la cité.
J'avais déjà affronté bien des tempêtes, mais celle qui venait vers nous était la pire de toutes. Un cataclysme, un fléau... Pourquoi ne nous croyaient-ils pas ? La mort s'apprêtait à s'abattre sur eux. Bientôt, le sang serait versé sur la Terre des loups.
La désolation. Le néant. La ruine. C'est tout ce qu'il resterait.
Ne pas fuir. Nous imposer et les convaincre. Pour les sauver tous. Pour le sauver... lui.

Ce que je vais lire ensuite : 



* Julie *
Ce que j'ai lu la semaine passée :



Ce que je suis en train de lire :

À la fin du XXIe siècle, l'humanité a entièrement conquis le système solaire. Les progrès technologiques accomplis, et notamment la découverte de l'antigravité, ont permis d'installer de vastes colonies sur la Lune et Mars, rebaptisées à cette occasion « Terre 2 » et « Terre 3 ». Diverses stations spatiales et autres installations permettent d'exploiter les richesses des autres planètes du système et de leurs satellites, comme Titan ou Obéron.

Sur Terre, les gouvernements ont pour la plupart disparu, rassemblés au sein d'une entité supranationale née de ce qui fut l'ONU et appelée « Gouvernement Central des Terres Unies » ou UEGC, de son appellation anglaise United Earthes Central Government. Basée à New York, l'UEGC est une structure à la fois politique et militaire, ayant à sa disposition une gigantesque flotte armée – l'United Earthes Force ou UEF – lui permettant d'assurer le contrôle du système solaire. Le seul réel contre-pouvoir à l'UEGC – le pouvoir économique – est alors détenu par les Compagnies Industrielles de Colonisation ou CIC. Au nombre de neuf et dotées d'un conseil d'administration commun, celles-ci sont nées de l'acquisition par des intérêts privés de concessions permettant d'exploiter les ressources naturelles de diverses planètes et satellites du système solaire. Une activité qui, en quelques décennies, a fait des CIC les sociétés les plus riches et les plus puissantes du système. Dès lors, les tensions entre les deux puissances ne cessent de croître et les CIC commencent à se doter, dans le plus grand secret, de structures militaires propres, travaillant sur des projets d'armes nouvelles.


Dans ce contexte, l'apparition au-delà de l'orbite de Saturne du mystérieux phénomène appelé « le Mur » devient l'élément déclencheur du conflit entre l'UEF et les CIC, une guerre civile qui pourrait bien se globaliser et devenir la Première Guerre universelle...

Ce que je vais lire ensuite :


samedi 6 mai 2017

Pas si simple de Lucie Castel


*Chronique de Sandrine*

"Ma chérie, les grandes histoires - les seules qui valent la peine - prennent rarement des chemins faciles. C'est comme ça que Dieu les a inventées pour Se distraire."

Auteur : Lucie Castel
Éditions : Harlequin (collection &H)
Genre : Romance / Contemporaine
Année de parution : 2017
Pages : 285

Résumé :

Parce que, dans la vie, rien n'est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l'aéroport d'Heathrow avec sa soeur Mélie l'avant-veille de Noël. Parce que, dans sa vie, tout est compliqué, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme promet de mieux. Les heures d'attente leur permettent de faire plus ample connaissance et William leur propose alors de passer le réveillon dans sa maison, près de Kensington Street, le temps que le trafic reprenne. Une invitation en apparence innocente, mais qui va conduire les deux jeunes femmes au coeur d'un réveillon riche en émotions et en surprises de taille...

Avis : 

Ce livre faisait parti de ma première box Dans ma bulle que j'ai reçu le mois dernier. Depuis peu, je me suis mise à lire un peu plus de romance et je suis donc en train de découvrir ce genre littéraire pour mon plus grand bonheur. Je me demande bien pourquoi je l'ai boudé pendant si longtemps. Je sens que je vais maintenant en lire beaucoup plus !

L'histoire se déroule à Londres et débute à l'aéroport où Scarlett et Mélanie, deux soeurs, attendent leur avion pour rentrer en France pour fêter Noël avec leur mère. Malheureusement rien ne se passe comme prévu. La neige a décidé de pointer le bout de son nez et les deux soeurs se retrouvent bloquer. Mais au détour des toilettes (pour hommes ! ), Scarlett fait la connaissance de William, un charmant anglais qui, lui aussi, est bloquer à l'aéroport. Ils décident alors d'attendre ensemble. Mais lorsque le lendemain, la situation n'a pas changer, William décide d'inviter les deux soeurs chez lui. Commence alors un séjour haut en couleur surtout quand la famille de William débarque !

Le gros point fort de cette romance, ce sont les personnages. Chacun a son propre caractère et ses propres problèmes. Cela va de la mère qui veut que tout soit parfait, détestable à souhait à la tante déprimée, la grand-mère un peu folle, un père totalement transparent et un frère gay qui ne veut pas que sa famille le sache (plus précisément sa mère tyrannique). Scarlett et William sont liés par le deuil d'un proche et j'ai adoré la soeur avec son franc parler, ce qui entraine des situations cocasses pour tout ce petit monde. Les rebondissements sont nombreux et l'humour très présents font de ce livre une petite pépite qui se lit très vite et que l'on ne veut pas quitter sans savoir le fin mot de l'histoire.

De plus, l'auteur arrive à aborder des sujets très sérieux tel que le deuil et le refus de connaitre le bonheur à nouveau. D'ailleurs, Scarlett fait un véritable blocage là dessus et s'efforce au maximum de ne pas se créer des liens avec quiconque mais l'arrivée de William dans sa vie va tout bousculer.
Quand au frère de William, un concours de circonstances fait qu'il doit dire la vérité sur sa vie amoureuse. Et là c'est le drame ! La famille éclate pour déterrer des secrets inavoués et cela va partir dans tous les sens !

J'ai vraiment adoré cette histoire qui est légère mais qui aborde tout de même des sujets sérieux. C'est le premier roman de cette auteure et j'espère vraiment retrouver sa plume agréable prochainement.

Une très belle histoire mêlant conte de fée et dure réalité. À découvrir très vite ! 

mardi 2 mai 2017

Felicity Atcock, t5 : les anges battent la campagne de Sophie Jomain


*Chronique de Sandrine*

"L'espoir faisant vivre, vivons !"

Auteur : Sophie Jomain
Éditions : Rebelle
Genre : Fantastique
Année de parution : 2015
Pages : 288

Résumé :

La plupart des gens ont une famille bien comme il faut. Moi, non. Mon fils a des supers pouvoirs, ma tante est un vampire, et mon père est gardé prisonnier en enfer. Si j'avais eu le caractère de ma mère, je serais restée bien tranquille chez moi, mais manque de bol, je suis le portrait craché de mon géniteur. C'est pourquoi, je vais aller le chercher au sous-sol, serrer la pince à Satan et lui faire faux bond dans la foulée. Avec un peu de chance, je m'en sortirai indemne. Enfin... presque.

Avis : 

À quel bonheur de retrouver Felicity et ses amis hors du commun qui mettent une belle pagaille dans sa vie. L'auteur Sophie Jomain a l'air d'adorer mettre la vie sans dessus dessous à son personnage principal. Elle n'a jamais un seul temps tranquille pour vivre sa vie normalement et dans ce tome, elle n'échappe pas à ses petits tracas liés à ses amis non humains.

Ce qui est vraiment bien avec cette série, c'est que l'auteur permet au lecteur de se souvenir du tome précédent grâce à des petits détails donnés par les personnages au cours des pages. Au moins, même si cela fait un petit moment que l'on a lu le tome précédent (comme moi !), le lecteur n'est absolument pas perdu et cela est vraiment un bon point positif. Cela permet de continuer à vivre pleinement les aventures de Felicity sans se demander pourquoi elle réagit comme ça ou encore comment cela se fait que tel est comme ça.

Nous retrouvons Felicity en maman comblée et attentive de son petit Adam. Ce dernier est d'ailleurs loin d'être un bébé commun mais joue constamment des tours à sa mère qui ne sait plus trop quoi faire pour le contenir. Et dire qu'il n'a que quelques mois, ça promet ! Mais la vie de Felicity n'est pas toute rose, elle reste marquée par un gros point noir : son père est toujours prisonnier en Enfer. Alors ni une ni deux, elle prend son courage à deux mains, confie son petit trésor à de bonnes mains (alors là surprise totale ! mais je n'en dis pas plus...) et va au pays de Lucifer et Belzébuth en compagnie d'un Stan charmant comme toujours mais des fois, il mériterait des paires de claques pour lui faire reprendre le droit chemin, surtout vis à vis de son comportement avec Felicity (quoiqu'il n'est pas le seul, je pense qu'elle a aussi le droit à sa paire de claque !). Mais ce sauvetage est loin d'être gagner d'avance surtout avec la forte personnalité de Satan qui ne va pas se laisser faire ! 

Ce que j'aime avec cette série, c'est que tous les ingrédients pour être parfaite à mes yeux sont présents : des personnages haut en couleur et en caractère, de l'humour, de l'action et tout un tas de surprises qui fait qu'on ne sait jamais où l'auteur veut nous emmener. Le rythme est soutenant, il n'y a pas un seul temps, pas une seconde pour souffler. J'ai donc lu ce livre d'une traite sans m'apercevoir que je tournais les pages avec rapidité et avidité. 

Ma plus grosse surprise dans ce tome concerne un personnage : Margaret, la tante vampire de Felicity. Cette femme va se montrer sous un nouveau jour et m'a totalement surprises par ce côté de caractère que l'on avait pas encore vu. Cela donne un nouveau souffle à ce personnage que l'on croyait bien connaitre. Je trouve cela vraiment bien car cela permet d'avoir toujours des surprises au fil des tomes malgré le fait que l'on connaisse tous les personnages depuis le début ou presque.

Dans ce tome, on tombe en enfer et l'auteur le décrit tellement bien que je n'ai absolument pas envie d'y aller ! En plus d'être un lieu inhospitalier, il est peuplé de créatures plus effrayantes les une que les autres ! Felicity nous montre une fois de plus son courage et sa ténacité face à tous ces évènements qui se produisent. Elle ne se laisse pas abattre même si des fois, il y aurait de quoi...

Je crois que Sophie Jomain, en plus d'adoré tourmenter son héroïne, aime aussi le faire avec ces lecteurs sinon elle n'aurait jamais pu écrire une fin comme cela ! Heureusement pour moi, le tome 6 vient de sortir et a déjà rejoint ma pile à lire. Je vais pouvoir connaitre la suite des aventures de Felicity mais aussi sa fin. Je sens que je vais être triste de quitter cet univers et ces personnages auxquels je me suis attachée au fil des tomes. 

Une saga haute en couleur entre vampires, anges, le tout écrit avec humour et à un rythme trépidant ! 

lundi 1 mai 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #47

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?

   - Que vais-je lire ensuite?

*Sandrine*

Ce que j'ai lu la semaine passée : 



Ce que je suis en train de lire : 



Le danger était aux portes de la cité.
J'avais déjà affronté bien des tempêtes, mais celle qui venait vers nous était la pire de toutes. Un cataclysme, un fléau... Pourquoi ne nous croyaient-ils pas ? La mort s'apprêtait à s'abattre sur eux. Bientôt, le sang serait versé sur la Terre des loups.
La désolation. Le néant. La ruine. C'est tout ce qu'il resterait.
Ne pas fuir. Nous imposer et les convaincre. Pour les sauver tous. Pour le sauver... lui.

Ce que je vais lire ensuite : 





* Julie *
Ce que j'ai lu la semaine passée :



Ce que je suis en train de lire :

À la fin du XXIe siècle, l'humanité a entièrement conquis le système solaire. Les progrès technologiques accomplis, et notamment la découverte de l'antigravité, ont permis d'installer de vastes colonies sur la Lune et Mars, rebaptisées à cette occasion « Terre 2 » et « Terre 3 ». Diverses stations spatiales et autres installations permettent d'exploiter les richesses des autres planètes du système et de leurs satellites, comme Titan ou Obéron.

Sur Terre, les gouvernements ont pour la plupart disparu, rassemblés au sein d'une entité supranationale née de ce qui fut l'ONU et appelée « Gouvernement Central des Terres Unies » ou UEGC, de son appellation anglaise United Earthes Central Government. Basée à New York, l'UEGC est une structure à la fois politique et militaire, ayant à sa disposition une gigantesque flotte armée – l'United Earthes Force ou UEF – lui permettant d'assurer le contrôle du système solaire. Le seul réel contre-pouvoir à l'UEGC – le pouvoir économique – est alors détenu par les Compagnies Industrielles de Colonisation ou CIC. Au nombre de neuf et dotées d'un conseil d'administration commun, celles-ci sont nées de l'acquisition par des intérêts privés de concessions permettant d'exploiter les ressources naturelles de diverses planètes et satellites du système solaire. Une activité qui, en quelques décennies, a fait des CIC les sociétés les plus riches et les plus puissantes du système. Dès lors, les tensions entre les deux puissances ne cessent de croître et les CIC commencent à se doter, dans le plus grand secret, de structures militaires propres, travaillant sur des projets d'armes nouvelles.


Dans ce contexte, l'apparition au-delà de l'orbite de Saturne du mystérieux phénomène appelé « le Mur » devient l'élément déclencheur du conflit entre l'UEF et les CIC, une guerre civile qui pourrait bien se globaliser et devenir la Première Guerre universelle...

Ce que je vais lire ensuite :