mardi 31 janvier 2017

Partials, tome 3 : Ruines de Dan Wells


*Chronique de Sandrine*

"Ce que je veux importe peu dans le cas présent, je crois. La meilleure décision est peut-être la plus difficile à prendre."

Auteur : Dan Wells
Éditions : Le livre de poche
Genre : Science-fiction
Année de parution : 2016
Pages : 576

Résumé :

"Ce message s'adresse à tous les résidents de Long Island. Livrez-nous cette fille et l'occupation prendra fin ; continuez de la cacher et, chaque jour, nous exécuterons un des vôtres."
Les Partials qui ont pris le contrôle de l'île harcèleront les humains sans relâche tant qu'on ne peut aura pas remis Kira. Cette dernière, en fuite, se bat pour sauver les deux espèces. Une hypothèse pleine d'audace a germé dans son esprit : un usage du virus RM que n'importe quel scientifique condamnerait mais qui permettrait peut-être aux peuples de cohabiter.
Pour cela, il lui faut trouver des alliés, même si beaucoup sont prêts à la dénoncer. Seulement, une mystérieuse figure apparue dans le brouillard affole tout le monde. Ni Partial , ni humaine, elle écume la région, promettant l'apocalypse aux survivants.

Avis : 

Après avoir tourné la dernière page du deuxième tome (voir chronique), j'avais hâte de connaitre la suite des aventures de Kira, Samm, Marcus et tous les autres. 

Dans ce tome, les personnages se retrouvent séparés et livrés à eux-même pour survivre dans ce monde en conflit. La guerre entre les Partials et les humains est à son apogée. Dès qu'un camp tue un ennemi, l'autre se venge et ainsi de suite jusqu'à ce que l'un des deux trouve une solution radicale pour massacrer le camp ennemi. Mais ils oublient une chose très importante qu'à découvert Kira grâce à ses recherches : chacun a besoin de l'autre. En effet, les Partials sont le déclancheur du RM ( ce virus qu'a emporté la majorité des hommes et qui les empêche d'avoir à nouveau des enfants) les hommes est peut-être le remède pour supprimer la date d'expiration des Partials. Pour cela, ils doivent cohabiter ensemble. Une solution presque impossible à mettre en place à cause des rancoeurs de chacun mais Kira ne se laisse pas abattre et va tout faire pour que cette solution soit mise en place.

Le récit est donc raconté par différents points de vue pour permettre au lecteur de suivre les personnages principaux et ainsi avoir une vision d'ensemble sur les évènements. Car des évènements, il va y en avoir dans ce tome ! On ne s'ennuie pas une seule seconde entre les conflits, les révélations, un nouvel ennemi appelé le Sanguinaire et une météo capricieuse qui causera bien des soucis pour nos héros.

Les personnages sont toujours aussi attachants. Samm est moins présent dans ce tome. Kira reste une jeune femme courageuse et déterminée. Quoiqu'il arrive, elle reste campée sur ses positions et se bat pour rallier tout le monde à sa cause que ce soit du côté des Partials ou des hommes. Marcus devient un jeune homme courageux et fort. Mais le personnage que j'ai vraiment apprécié dans ce tome est celui de Heron, l'espionne amie de Samm. On apprend à la connaitre plus en profondeur. On comprend alors mieux son comportement et ses réflexions sur sa raison de vivre font réfléchir.

Le final est tout simplement sublime. Pourtant jusqu'aux dernières pages, j'ai tremblé pour nos héros à cause de la tension qui monte crescendo pour finir en apothéose. 
Dan Wells a écrit une superbe trilogie qui n'a pas eu, selon moi, le succès qu'elle mérite car en plus de faire passer un bon moment de lecture, elle permet au lecteur de réfléchir sur le comportement des hommes : sur l'obsession , l'égoïsme ou l'ambition de certains, cela peut mettre en danger des milliers de vie... ainsi que ravager notre belle planète.

Une excellent trilogie que je vous incite fortement à découvrir.

lundi 30 janvier 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #34

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?
   - Que vais-je lire ensuite?

* Sandrine *
Ce que j'ai lu la semaine passée : 



Ce que je suis en train de lire : 

Eliott, médecin réputé, père comblé, ne s'est jamais consolé de la disparition d'Ilena, la femme qu'il aimait, morte il y a trente ans.
Un jour, par une circonstance extraordinaire, il est ramené dans le passé et rencontre le jeune homme qu'il était alors.
Les années 1970 battent leur plein à San Francisco, Eliott est un jeune médecin passionné et plein d'ambition. Fera-t-il cette fois le geste décisif qui pourrait sauver Ilena ? Saura-t-il modifier son implacable destin ?

Ce que je vais lire ensuite :




* Julie *

Ce que je suis en train de lire :
FIN DU PROGRAMME GENESIS DANS
1 MOIS...
1 JOUR...
1 HEURE...
ILS SONT PRÊTS A MENTIR POUR SAUVER LEUR PEAU

Ils sont les douze naufragés de Mars.
Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.

ELLE EST PRÊTE A MOURIR POUR SAUVER LE MONDE

Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?

MÊME SI LE COMPTE À REBOURS EXPIRE, IL EST TROP TARD POUR RENONCER.

Ce que je vais lire ensuite :

samedi 28 janvier 2017

Once Upon a book #14

Aujourd'hui, je vous parle d'une box livresque : La Once Upon a Book.

C'est une box avec un thème qui change tous les mois qui contient une sélection d'ouvrages, des gourmandises et des surprises correspondant à vos envies. Il existe plusieurs box pour différents budgets ou occasions.

Ce mois-ci le thème est : Objectif Terre


Les filles qui préparent la box ont choisi ce thème par rapport aux résolutions de la nouvelle année. Bah oui, vous savez ces résolutions qu'on crie haut et fort début janvier mais très vite on oublie de s'y tenir ! Alors cette année, une résolution à prendre tous ensemble : celui de respecter notre belle planète ainsi que tous ses habitants notamment les animaux. Je trouve que c'est une excellente idée car si on est nombreux a essayé de respecter la Terre, peut-être que cela fera changer les choses.


Alors voyons voir ce qui se cache dans cette box : 

Pour les goodies :

- Une citations de Gandhi sur le thème de la box : " Vivre simplement pour que simplement les autres puissent vivre." 
- deux sachets de chocolat pour se tenir chaud pendant notre lecture
- Un paquet de gâteaux : Sablés Chocolat noir intense à la farine de blé de meule (bio, vegan et sans huile de palme). J'ai hâte de les goûter ! 
- un magnifique marque-page des éditions Plume blanche.
- Une nouvelle de chez Edilivre : la gagnante du concours de nouvelle : Pas comme les autres de Alexandra Boutonnet, gentiment offert par la maison d'édition. 

Pour les livres : 

- Soudain, seuls de Isabelle Autissier
Un couple de trentenaires partis faire le tour du monde. Une île déserte, entre la Patagonie et le Cap Horn. Une nature rêvée, sauvage, qui vire au cauchemar. Un homme et une femme amoureux, qui se retrouvent, soudain seuls. Leurs nouveaux compagnons : des manchots, des otaries, des éléphants de mer et des rats. Comment lutter contre la faim et l'épuisement ? Et si on survit, comment revenir chez les hommes ? Un roman où l'on voyage dans des conditions extrêmes, où l'on frissonne pour ces deux Robinson modernes. Une histoire bouleversante.

- La petite fille qui aimait Tom Gordon de Stephen King
C'est exprès que Trisha s'est laissé distancer par sa mère et son frère, ce jour-là, au cours d'une excursion sur la piste des Appalaches. Lassée de leurs sempiternelles disputes depuis que papa n'est plus là. Ce qu'elle n'imaginait pas, c'est qu'elle se perdrait dans ces forêts marécageuses. Qu'elle affronterait le froid, la faim, la nuit, les bruits et les rumeurs de la nature. Et deux personnages terrifiants acharnés à sa perte : la Teigne et la Chose. Il lui reste son baladeur, grâce auquel elle peut suivre les exploits de son idole, Tom Gordon, le joueur de base-ball. Le seul qui peut l'aider, la sauver.
Un magnifique personnage de petite fille drôle, futée, énergique, capable de désespoir autant que de courage.
Et puis une histoire très simple. Une terreur très simple.

Pour le thème :

- Un calendrier éphémère de National Geographic avec de sublimes photos.

Voici pourquoi les filles l'ont choisi : Et si cette année, votre résolution 2017 était pour la Terre ? Dans l'équipe de Once Upon a Book tous nos choix, nos désirs et nos combats au quotidien sont pour Elle. Alors nous tenions à vous partager cet engagement que nous avons pris pour la nature et les espèces, quelles soient végétales ou animales, avec ce très beau calendrier perpétuel. Pour vous rappeler chaque jour à quel point notre planète est belle.

Mon avis sur cette box : 

Le calendrier est juste magnifique et va me rappeler tous les jours ce que les hommes sont en train dé détruire... Cela renforcement mon sentiment que nous devons protéger la nature et faire des efforts considérables pour réduire notre impact sur elle et protéger les êtres qui l'habite.
Concernant les livres, encore une fois je suis ravie. Stephen King est un de mes auteurs chouchous et je sens que je vais me régaler avec cette histoire qui va me plonger dans une forêt terrifiante. Pour l'autre, c'est une totale découverte vu que je ne connais pas l'auteur et il est loin de mes genres habituels mais il correspond tout à fait au thème. J'espère que je vais apprécier sa lecture.

Un grand bravo pour cette jolie box. Comme à chaque fois, l'équipe de Once Upon a Book a tapé juste. Je vous la conseille à nouveau vivement ! Le thème du mois prochain est : voyage dans le temps. Vous avez jusqu'au 15 février pour la commander.


Je participe également au challenge lancé par la box 12 mois / 12 genres. Ce mois-ci le genre est le thriller alors voyons voir ce qui se cache dans cette belle enveloppe.


Stay Alive de Simon Kernick 
C'est une journée ensoleillée et vous êtes parti en pleine nature avec votre famille, pour descendre une rivière en canoë-kayak. L'après midi touche paisiblement à sa fin quand soudain un coup de feu retentit... et votre vie bascule en un instant.
Une femme court dans votre direction, poursuivie par trois hommes armés. Il est évident qu'elle se trouve en danger de mort. Et maintenant vous aussi.
Vous ne le savez pas, mais elle cache un lourd secret. La nuit tombe. Vous courez, terrifié, désespérant de trouver un endroit sûr. Tout ce que vous savez, c'est que les hommes qui vous poursuivent ont déjà tué.
Et s'ils vous rattrapent, vous serez le prochain...

Rien que le résumé est angoissant ! J'ai hâte de me plonger dedans et de découvrir la plume de l'auteur.





jeudi 26 janvier 2017

Le cri du petit chaperon rouge de Beate Teresa Hanika

*Chronique de Sandrine*

"Je dirais toujours ce que je pense, et je serais en colère plutôt que triste. Je crierai si fort que tout le monde aura peur de moi et prendra la fuite si j'en ai envie. Même mes parents, même mon grand-père, tout le monde !"

Auteur : Beate Teresa Hanika
Éditions : Alice Tertio
Genre : contemporaine
Année de parution : 2011
Pages : 250

Résumé :

Au centre de ce récit tendu à se rompre, Malvina, treize ans. Les vacances de Pâques commencent. Sa grand-mère est morte, et quelqu'un doit s'occuper du grand-père, qui vit désormais seul dans son appartement. Sa mère souffre de migraines chroniques et s'est complètement retirée de la vie de famille. Son frère et sa soeur se désintéressent du problème. Quant à son père, il se contente de donner des ordres.
Malvina sera donc le "Petit Chaperon rouge" qui, à vélo, chaque jour, apporte un repas chaud et une bouteille de vin rouge au grand-père qui l'aime un peu trop...
Comme Lizzy, son amie de toujours, est partie à la montagne, Malvina est seule avec son secret, trop seule pour avoir la force de s'en délivrer. Seule ? Pas tout à fait : il y a madame Bitschek, la voisine polonaise, et puis un gars du quartier, surnommé Traque...

Avis :

Ce livre fait parti du challenge 12 mois/12 genres organisé par la box Once Upon a Book. Je l'ai donc reçu dans cette box (voir ici), enfin un peu plus tard car les filles l'avaient oublié. Ça arrive et elles ont réagi super vite. Ce n'est pas un livre que j'aurai acheté car j'évite si possible les histoires qui rappellent trop la réalité. Du coup, c'est une totale découverte loin de mes genres de prédilection.

On suit Malvina, une jeune fille de presque quatorze ans qui cache un lourd secret... Chez elle, elle se sent seule et c'est toute aussi seule qu'elle doit chaque jour apporter le repas à son grand-père. Celui-ci n'est pas un gentil papy mais un homme à l'esprit vicieux. En effet, la jeune Malvina est victime d'inceste et culpabilise car elle ne sait pas comment réagir. Du coup, elle garde le silence mais cela lui pèse sur sa conscience. 
Avec un père autoritaire et une mère qui ne s'occupe de rien, elle se sent délaissée et surtout personne ne l'écoute. Heureusement, elle rencontre le mystérieux Traque pour qui son coeur s'affole et la voisine de son grand-père qui essaie de l'inciter à parler.

C'est une histoire très touchante et forte en émotion. Le lecteur vit tout ce que ressent la jeune fille, ses souffrances, ses joies, ses doutes mais aussi ses souvenirs qu'elle vas enfui au fond d'elle-même et qui réapparaissent petit à petit. On a vraiment envie qu'elle trouve une solution, qu'elle se débarrasse de ce qui se passe pour qu'elle puisse vivre comme une adolescente normale.
Les scènes avec son grand-père sont écrite avec beaucoup de pudeur et heureusement vu que ce livre est classée jeunesse. D'ailleurs, je trouve vraiment bien qu'un livre fait pour les adolescents parle d'un sujet aussi grave que l'inceste. Cela peut leur ouvrir les yeux et les aider s'ils subissent la même situation. Le message de l'auteur est d'ailleurs très clair : le plus important dans la vie c'est qu'il ne faut jamais se taire, quoiqu'il arrive.

Je me suis attachée à cette jeune fille qui, sous ses doutes, est finalement quelqu'un de fort. Elle essaie de ne pas se laisser abattre en se souvenant de bons souvenirs passés avec sa meilleure amie ou avec sa grand-mère. Ses parents, je les ai détesté pour ne pas avoir écouter leur fille ou fait plus attention à ce qui se passe. Quant au grand-père, je crois que je n 'ai pas besoin de faire de commentaire... Son comportement est juste horrible et je ne comprend pas pourquoi il y a des personnes qui puissent faire ça. Ça me révolte ! 

En résumé, c'est une histoire joliment écrite avec beaucoup de délicatesse et de douceur malgré le sujet horrible. L'auteur a réussi a faire une histoire sans tomber dans l'horreur des détails mais en se focalisant sur le ressenti de Malvina. C'est un livre qui se lit vite car je voulais absolument savoir comment se finissait l'histoire, si Malvina allait s'en sortir et surtout échapper à ce cauchemar.

Une histoire émouvante qui traite un sujet grave avec tact et délicatesse.

mercredi 25 janvier 2017

Psi-changeling, tome 2 : Visions torrides de Nalini Singh

* Chronique de Julie *





"La sympathie découle de la rencontre, la confiance de la loyauté."



Auteur : Nalini Singh
Édition : Milady
Genre : bit-lit, romance
Année de parution : 2011
Pages : 416







Résumé : 

Vaughn d'Angelo peut prendre la forme d’un homme ou d’un jaguar. Sa part animale ne peut résister à Faith, cette femme qui possède le rare talent de prédire l’avenir. L’instinct du jaguar lui souffle qu’il doit faire sienne cette femme qu’il trouve si fascinante, et l’homme n’est pas de taille à lutter. Mais, alors que Vaughn a faim de sensations et souhaite satisfaire Faith de toutes les manières possibles, la passion risque de porter le coup de grâce à la santé mentale vacillante de celle-ci. Et d’autres Psys comptent bien utiliser le talent de Faith à leur avantage…

Avis :

On suit ici Faith, une C-Psi aka une clairvoyante. Elle est froide dans son Silence et passe sa vie depuis sa plus tendre enfance à prédire l'avenir des finances afin d'enrichir sa famille et ses clients. Elle est sur-protégée par sa famille, isolée, n'ayant des contacts que très réduit avec les personnes de l'extérieur. Elle est comme le joyau d'une famille, qui vaut cher et qu'on enferme dans une boite. Mais de plus en plus elle sent une noirceur dans ses visions et va assister au meurtre de sa soeur. Ce choc va causer une fêlure dans sa carapace Silencieuse. Elle va se décider à retrouver Sascha.

Sur son chemin elle va croiser Vaughn un changeling jaguar qui tient plus de l'animal que de l'homme. Il est possessif et protecteur, il tombe sous le charme de cette jeune Psi. Et il n'aura de cesse de briser son Silence.

Ce couple fait un pas en avant et un pas en arrière, se découvrant doucement. J'ai trouvé ça très agréable à lire. Ensemble ils vont essayer de comprendre qui est derrière la noirceur que Faith perçoit dans ces visions. Cette Psi qui semble si fragile et pourtant qui quand elle se laisse aller peut avoir un sacré caractère !

Au cours de ce tome on en apprend beaucoup sur le Psi-Net, ce réseau qui relie tous les Psis de la planète et dont ils ont besoin pour survivre. On découvre également les Flèches, une catégorie de Psis qui semblent mystérieux et inquiétant.

Encore une fois Nalini nous fait entrer dans un univers complexe et unique qui donne toujours envie d'en savoir plus.


Un tome qui approfondi l'univers créé par Nalini...

La chasse au tuc-tuc-tuc de Astrid Desbordes et Marc Boutavant



*Chronique de Sandrine*


Auteur : Astrid Desbordes
Illustrateur : Marc Boutavant
Éditions : Nathan
Genre : Album jeunesse
Page : 32
Dès 4 ans

Résumé : 

C'est la nuit dans la clairière. Tout le monde dort sauf Edmond.
"C'est une nuit vraiment très noire", pense Edmond.
Soudain, tuc-tuc-tuc, il entend un drôle de bruit...



Avis :

Merci aux éditions Nathan pour ce service presse

Edmond a bien du mal à dormir... Et soudain, il entend un étrange bruit qu'il l'effraie. Car voyez-vous, la nuit est vraiment noire et inquiétante ! Il s'en va alors chez son voisin Georges le hibou. Ensemble, ils partent à la chasse au truc-tuc-tuc.


Pendant cette chasse, Edmond va s'apercevoir que la nuit n'est pas si effrayante que cela. Il va découvrir plein de petites merveilles qui ont lieu à cette heure.


Ce livre est fait pour rassurer les petits qui ont du mal à dormir ou qui ont peur dans le noir. L'imagination des petits est sans limite, il faut donc leur montrer que rien de monstrueux a lieu la nuit. D'ailleurs, Edmond, au petit matin, va trouver l'origine de ce bruit qui n'est pas si effrayant que ça.

Les illustrations sont toutes mignonnes et le constate avec la lumière très bien fait. 

Un livre pour faire aimer la nuit aux petits lecteurs.

mardi 24 janvier 2017

Angela, tome 2 : Mortel baiser de Julia M. Tean


*Chronique de Sandrine*

"Au delà de leur rancune, je vois de la déception dans leurs yeux, et par dessus tout : le désespoir. Ils ne croient plus en moi."

Auteur : Julia M. Tean
Éditions : Rebelle
Genre : Fantastique
Année de parution : 2017
Pages : 339

Résumé :

Tout a commencé par un baiser. Un baiser fatal que je ne suis pas prête d'oublier. Il a scellé mon destin, à tout jamais.
Angela, ce n'est plus moi.
La guerre est proche, et je suis en première ligne pour défendre ceux que j'aime, pour les venger.
Mais qui me sauvera, moi ?

Avis : 

Merci aux éditions Rebelle pour ce service presse.

J'avais vraiment apprécié ma lecture du premier tome (voir chronique) mais celui là est encore meilleur ! Je l'ai littéralement dévoré ! 

On reprend l'histoire d'Angela là où s'arrête le premier tome et dès le départ, on se retrouve très facilement dans l'univers qu'à créé Julia M. Tean.
Angela s'est éloignée de ces amis Déborah et Nicolas pour les protéger. Malheureusement par un concours de circonstances, elle prend l'âme de son père et son monde s'écroule... Et comme si cela ne suffisait pas, elle perd son ange soeur Isaac. Alors qu'elle est au plus mal, elle va subir une transformation radicale : elle devient un ange supérieure qui a une destinée : sauver l'Autorité pour que le monde retrouve son harmonie. Pour cela, elle doit intégrer l'école des anges et apprendre à maîtriser et faire évoluer ses nouvelles capacités. 

Dans ce tome, l'action est beaucoup plus présente que dans le tome précédent qui était plus axé sur sa relation avec Isaac et la mise en place de l'univers. Ici, on n'a pas le temps de s'ennuyer une seule seconde entre les péripéties, les révélations et le sacré caractère de l'héroïne.

L'arrivée dans l'école des anges est magique. L'école en elle-même est un lieu spécial coupé du monde des humains pour être au calme et pouvoir apprendre tout ce qu'il faut pour être un bon ange. Les anges qui arrivent dans cette école vont enfin connaître leur destiné. Dès son entrée, Angela se fait remarquer avec son sarcasme habituel ! Elle va devoir apprendre à faire profil bas si elle ne veut pas attirer l'attention mais c'est plus facile à dire qu'à faire... Elle va alors rencontrer beaucoup de difficultés mais elle peut compter sur ces nouveaux amis.
L'auteur fait bien les choses : avec cette école, on en apprend plus sur le monde des anges. Comment il fonctionne, la hiérarchie mais surtout les différentes caractéristiques des anges selon leur attribution. Cela m'a beaucoup fait penser au premier tome de Harry Potter. D'ailleurs, certains personnages ont des similitudes. L'auteur a même écrit une remarque à ce propos. Cela m'a fait sourire même si cela manque un tout petit peu d'originalité. C'est le seul point négatif que je peux dire sur ce tome et la suite des évènements me l'a fait vite oublié.

Dans ce tome, on rencontre de nouveaux personnages très attachants, notamment les nouveaux amis d'Angela ainsi que son passeur pour qui j'ai eu un réel coup de coeur. J'espère qu'il sera toujours très présent dans les prochains tomes. Certains personnages principaux du premier tome sont moins présents mais cela ne gène en rien le cours de l'histoire puisque cela est très logique vu qu'Angela change de monde : elle quitte les humains pour rejoindre les anges.
Quant à Angela, elle évolue et mûrit dans ce tome même si elle garde son caractère entêté et borné. Elle m'a énervé quelques fois à s'apitoyer sur elle-même, à voir qu'elle et pas tous ceux qui l'entoure. Mais je me dis que cela ne la rend que plus réelle, plus attachante d'une certaine façon. Une héroïne parfaite, pour moi, cela n'existe pas. L'auteur a très bien fait de lui garder ses défauts.

En conclusion, je dirais que ce tome est une vraie réussite ! La plume de l'auteur est toujours aussi sublime et efficace. Et la couverture rend justice à son contenu, elle est magnifique. Je n'ai plus qu'un mot à dire : vivement la suite ! 

Un monde rempli d'ange mais qui est loin de ressembler au paradis...

lundi 23 janvier 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #33

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?
   - Que vais-je lire ensuite?

* Sandrine *
Ce que j'ai lu la semaine passée : 



Ce que je suis en train de lire : 
"Ce message s'adresse à tous les résidents de Long Island. Livrez-nous cette fille et l'occupation prendra fin ; continuez de la cacher et, chaque jour, nous exécuterons un des vôtres."
Les Partials qui ont pris le contrôle de l'île harcèleront les humains sans relâche tant qu'on ne peut aura pas remis Kira. Cette dernière, en fuite, se bat pour sauver les deux espèces. Une hypothèse pleine d'audace a germé dans son esprit : un usage du virus RM que n'importe quel scientifique condamnerait mais qui permettrait peut-être aux peuples de cohabiter.
Pour cela, il lui faut trouver des alliés, même si beaucoup sont prêts à la dénoncer. Seulement, une mystérieuse figure apparue dans le brouillard affole tout le monde. Ni Partial , ni humaine, elle écume la région, promettant l'apocalypse aux survivants.

Ce que je vais lire ensuite : 



* Julie *

Ce que j'ai lu la semaine passée :

Ce que je suis en train de lire :
FIN DU PROGRAMME GENESIS DANS
1 MOIS...
1 JOUR...
1 HEURE...
ILS SONT PRÊTS A MENTIR POUR SAUVER LEUR PEAU

Ils sont les douze naufragés de Mars.
Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.

ELLE EST PRÊTE A MOURIR POUR SAUVER LE MONDE

Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?

MÊME SI LE COMPTE À REBOURS EXPIRE, IL EST TROP TARD POUR RENONCER.

Ce que je vais lire ensuite :

samedi 21 janvier 2017

Le Prince des ténèbres, tome 3 : Combustion spontanée de Jeaniene Frost

* Chronique de Julie *




"- Pourquoi veux-tu savoir qui il aimerait tuer ? demandai-je.
- Je veux un type endurci, pas un tueur en série obsédé par son désir de vengeance, répondit Vlad. Il y en a déjà un dans ma lignée : moi."



Auteur : Jeanine Frost
Édition : Milady
Genre : bit-lit, romance
Année de parution : 2015
Pages : 329






Résumé : 

Vlad n’a jamais craint personne. Pas même le terrible Mihály Szilágyi, un vampire aussi âgé et puissant que l’Empaleur lui-même. Pourtant, il a peur pour sa femme, Leïla. Ses ennemis savent qu’il est prêt à tout pour elle et n’hésiteront pas à se servir de cette faiblesse. Alors que les fantômes du passé ressurgissent et que la guerre sanglante l’opposant à Szilágyi fait rage, Vlad laissera-t-il son amour pour sa jeune épouse précipiter sa perte ?

Avis :

Ce tome est assez court et très prenant. On retrouve Vlad et Leïla dans leurs aventures face à Mihály, un vampire puissant et jaloux qui s'est juré de détruire Vlad de toutes les manières imaginables.

Au cours de l'histoire on voit la force de Leïla à résister à toutes sortes de choses effroyables, on voit également un amour inconditionnel entre les deux personnage principaux. On en apprend également un peu plus sur l'histoire de Vlad, sur son passé qui l'a forgé à être ce qu'il est aujourd'hui.
J'ai été très heureuse d'apercevoir dans l'histoire d'autres personnages qui me tiennent à coeur tel que Cat et Bones (avec leur fantôme) ainsi que Mencheres dont j'avais adoré le tome qui lui était consacré.

Ce tome clôture une histoire ce qui permettra dans un prochain de repartir sur un thème nouveau tel un nouveau souffle (espérons qu'il y ait un nouveau tome *croise les doigts*).


Un tome qui ouvre la porte à un nouveau départ...

jeudi 19 janvier 2017

Le grand saut, tome 1 de Florence Hinckel


*Chronique de Sandrine*

"J'en ai super marre qu'on doive se conduite en adulte quand ça arrange les adultes et qu'on doive se conduire en enfant quand ça les arrange ! Elle est où notre marge de manoeuvre, dans tout ça, hein ?"

Auteur : Florence Hinckel
Éditions : Nathan
Genre : jeunesse
Année de parution : 2016
Pages : 369

Résumé : 

Iris, Paul, Rébecca, Marion, Alex et Sam sont amis depuis la sixième. Aujourd'hui, ils entrent ensemble en terminal, cette dernière année tant attendue, tant redoutée. Enfin la libération ? Une chose est sûre, bien que le soleil baigne leur petite ville de La Ciotat, chacun sent que l'orage gronde... Les sentiments depuis trop longtemps inavoués de certains, les relations familiales bancales des autres, la pression de l'avenir... tout devient insupportable.
Et si c'était l'année où tout basculait ?

Avis : 

Merci aux éditions Nathan pour ce service presse.

J'étais très curieuse de lire ce livre car je m'attendais à beaucoup de choses et surtout me souvenir de mon année de terminale qui remonte maintenant à plus de dix ans ! (Et oui, je viens de passe la barre des trente et ça fait mal...). Après lecture, je peux vous dire que j'ai été ravie de me replonger dans le monde des "presque" adultes où  l'on vit le stress des examens, l'interrogation sur notre vie future, les hormones qui nous font faire des choses incompréhensibles pour les parents, les premiers amours...

On rencontre Iris, Paul, Rebecca, Marion, Alex et Sam le jour de leur rentrée en 6e où ils se rencontrent pour la première fois. On les retrouve six ans plus tard pour leur dernière année au lycée. Leur groupe est soudé et forme une joyeuse bande qui partage tout. Enfin presque tout... Des secrets restent cachés au fond d'eux, des amours compliqués... Cette année sera décisive pour leur avenir mais aussi pour leur amitié.

L'auteur change régulièrement de point de vue et passe de personnage en personnage. Chacun a la parole et on apprend petit à petit à les connaitre. Au début, j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver car six c'est un peu nombreux pour tout retenir, mais au fil des pages, je m'y suis retrouvée et j'ai alors pu apprécier pleinement l'histoire. Bien que certains diront que cela manque de rebondissements, j'ai apprécié le côté psychologique que l'auteur met en évidence. Car dix-sept ans n'est pas un âge facile. On se pose beaucoup de questions, on remet en doute nos goûts, nos amis, nos loisirs. On se rebelle également contre les parents un brin protecteur ou trop strict... À cet âge, le plus dur est de trouver sa place car on est plus vraiment un enfant mais pas encore un adulte.

Un évènement tragique arrive et le groupe est complètement anéanti. Comment vont-ils gérer tout àa ? L'auteur remplie ces pages d'émotions qu'elle arrive à leurs donner une forte intensité, une justesse très réelle. On se met à leur place et on s'interroge sur le bonne marche à suivre, sur les conséquences de nos actes. Car à cet âge, on ne pense pas forcément avant d'agir, ce qui peut avoir de dramatiques conséquences.
Et la fin du livre... Le dernier mot m'a donné envie que d'une seule chose : connaitre la suite !

Un livre qui m'a fait me replonger dans mes souvenirs, à cette année fatidique qu'est la terminale avec tous ses enjeux.


mercredi 18 janvier 2017

Un amour sur mesure de Roland Fuentès et Alexandra Huard


*Chronique de Sandrine*

Auteurs : Roland Fuentès et Alexandra Huard
Éditions : Nathan
Genre : album jeunesse
Année de parution : 2017
Pages : 32
Dès 4 ans

Résumé : 

Garganton, le géant minuscule, n'était guère aimé des autres géants.
Mimolette, la naine immense, était rejetée par ses congénères les nains.
Un beau jour, le géant tout petit et la naine très grande se rencontrèrent...

Avis : 

Merci aux éditions Nathan pour ce service presse.

Garganton est rejeté par les siens car il est minuscule, ce qui est mal vu par le peuple des géants. Quant à Mimolette, elle aussi est rejetée car elle est beaucoup trop grande pour appartenir au monde des nains. 
Ils sont tristes et malheureux mais un jour, tous les deux se rencontrent et deviennent amis.
Ils peuvent enfin vivre heureux, loin de ceux qui les rejetaient.

Une très belle histoire sur l'acceptation de soi et sur les différences. 
Ce livre est un recueil d'espoir pour s'accepter et ne pas faire cas des différences qu'on peut avoir.
Il fera rêver les petits lecteurs avec sa fin heureuse.

Les illustrations sont très belles et toutes colorées sans pour autant être criardes. 
C'est un monde poétique rempli d'amour que nous offre l'auteur.

mardi 17 janvier 2017

Phobos, t3 : il est trop tard pour renoncer de Victor Dixen


*Sandrine*

"Je ne peux changer la direction du vent, mais je peux orienter mes voiles pour atteindre ma destination."

Auteur : Victor Dixen
Éditions : Collection R, Robert Laffont
Genre : Science-fiction, jeunesse
Année de parution : 2016
Pages : 620

Résumé :

Fin du programme dans 1 mois... 1 jour... 1 heure...
Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau.
Ils sont les douze naufragés de Mars.
Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
Elle est prête à mourir pour sauver le monde.
Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?
Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer.

Avis : 

J'attendais cette sortie avec impatience pour connaitre la suite des aventures des pionniers de Mars mais aussi l'avenir de Serena et de ce qui se passe sur Terre. Victor Dixen a écrit pour conclure cette saga un sacré pavé ! Il nous offre ainsi plus de six cents pages pour nous plonger dans cet univers complètement addictif.

Le début du livre a quelques longueurs. Les pionniers font une sorte de procès qui dure un peu du fait de leurs hésitations. Mais passer ce passage, on est pris dans les évènements et les révélations jusqu'à la dernière page. Ces révélations prennent un tour totalement inattendu qui m'a complètement surprise. L'auteur sait mener du bout de sa plume son lecteur !

On suit d'un côté nos pionniers sur Mars. L'entente n'est pas vraiment au rendez-vous mais ils essaient de tout faire pour sauver les apparences. De l'autre, on suit ce qui se passe sur Terre avec Andrew et Harmony mais aussi avec Serena, plus détestable que jamais. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il s'en passe des choses ! Même si dans ce tome, l'histoire est moins fixée sur la planète rouge, j'ai adoré suivre ces personnages si attachants. Ce qui se passe sur Terre est vraiment prenant et on se demande jusqu'où cela va aller... On apprend à mieux connaitre Serena mais ce n'est que pour la détester d'avantage. Victor Dixen a réussi à faire en sorte que le lecteur adore détester cette femmes aux multiples facettes.
Le duo Andrew / Harmony apporte vraiment un gros plus à l'histoire. La jeune femme évolue et sort enfin de sa coquille pour reprendre les rênes de sa vie. Quant à Andrew, il va soutenir coûte que coûte les pionniers et va tout faire pour que ceux-ci aient un échappatoire.
Sur Mars, Alexei joue les petits chefs, Léonor est un peu pénible mais reste fidèle à elle-même, quant aux autres ils sont toujours aussi attachants malgré leur lourd passé qui les encombre.

Et la fin... Quelle fin ! L'auteur a choisi une fin un peu particulière. On n'a pas pas vraiment un "tout est bien qui finit bien". Il a choisi de laisser faire notre imagination même si j'espère secrètement qu'il écrira un nouveau livre sur cet univers si fascinent.
Je ne développe pas plus pour vous laisser la surprise, surtout pour tous ceux qui n'ont pas lu les premières tomes. D'ailleurs, je vous recommande de lire le HS Phobos, Origine qui apporte beaucoup notamment sur la psychologie des personnages et leur passé respectif.

Encore une fois, j'ai adoré retourner Mars ! Une saga coup de coeur qui vous transportera loin de chez vous ! 

lundi 16 janvier 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #32

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?
   - Que vais-je lire ensuite?

* Sandrine *
Ce que j'ai lu la semaine passée : 



Ce que je suis en train de lire : 


Tout a commencé par un baiser. Un baiser fatal que je ne suis pas prête d'oublier. Il a scellé mon destin, à tout jamais.
Angela, ce n'est plus moi.
La guerre est proche, et je suis en première ligne pour défendre ceux que j'aime, pour les venger.
Mais qui me sauvera, moi ?

Ce que je vais lire ensuite : 

* Julie * 

Ce que j'ai lu la semaine passée :


Ce que je suis en train de lire :
Vlad n’a jamais craint personne. Pas même le terrible Mihály Szilágyi, un vampire aussi âgé et puissant que l’Empaleur lui-même. Pourtant, il a peur pour sa femme, Leïla. Ses ennemis savent qu’il est prêt à tout pour elle et n’hésiteront pas à se servir de cette faiblesse. Alors que les fantômes du passé ressurgissent et que la guerre sanglante l’opposant à Szilágyi fait rage, Vlad laissera-t-il son amour pour sa jeune épouse précipiter sa perte ?

Ce que je vais lire ensuite :

dimanche 15 janvier 2017

Confessions d'un ami imaginaire de Michelle Cuevas

* Chronique de Julie *




"Oh, Fleur ! Nous partagions tout [...] 
Mais là, elle gardait pour elle un secret aussi monumental qu'un ami imaginaire ?"



Auteur : Michelle Cuevas
Édition : Nathan
Genre : jeunesse
Année de parution : 2017
Pages : 196






Résumé : 

Jacques Papier a l'impression que personne ne l'aime. La maîtresse l'ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport. Heureusement qu'il y a Fleur, sa soeur et meilleure amie, qui le comprend si bien. Un jour Jacques apprend que sa soeur Fleur a un ami imaginaire. Il se met à son tour à s'inventer un ami imaginaire. Et si lui-même n'était pas tout à fait réel ?

Avis :
Merci aux éditions Nathan pour ce service presse.

Dans ce livre on suit les péripéties de Jacques Papier que tout le monde ignore excepté sa soeur Fleur.
La façon d'écrire et de raconter l'histoire m'a quelque peu déroutée au début. Je n'ai pas vraiment l'habitude de ce genre de littérature très enfantine.

L'histoire est touchante et pleine d'émotions. Jacques Papier découvre avec tristesse que sa soeur avec qui il partageait tout, absolument tout, possède un ami imaginaire. Jacques est dans le dénis le plus total, en effet il ne veut pas reconnaitre que cet ami imaginaire c'est lui. Il va alors essayer de comprend qui il est et pourquoi il "existe".

Le récit est court et se lit très vite. Il offre un nouveau regard sur tous ces enfants qui s'imaginent un ami parce qu'ils en ont besoin, parce qu'il n'y a rien de plus puissant que l'imagination d'un enfant.

La fin a presque réussi à me faire verser une petite larme d'émotion. Je terminerai simplement par une citation qui me fait penser à ce livre.

" L'imagination est plus importante que le savoir" -- Albert Einstein

samedi 14 janvier 2017

The Korsican de Alexandra Lanoix


*Sandrine*

"Je venais de tuer deux hommes à l'instant même et ce qui m'effrayait le plus, c'était de faire des achats sans une liste. J'étais définitivement cinglée."

Auteur : Alexandra Lanoix
Éditions : Anyway
Genre : romance
Année de parution : 2016
Pages : 232

Résumé : 

Kali, tueuse à gage impitoyable et sans émotions, travaille pour l'une des plus grandes organisations de malfaiteurs des Etats-Unis. Violée et laissée pour morte quand elle avait 16 ans, elle n'a qu'un seul but, retrouver ses agresseurs et se venger. Malgré son manque d'empathie envers les autres, elle fera la rencontre d'un Escort Boy du nom de Joseph qui bouleversera le cours de sa vie et de son coeur. Est-ce que l'amour peut vous rendre meilleur et vous faire retrouver le chemin de la rédemption ?

Avis : 


Merci aux éditions Anyway pour ce service presse.

Je ne suis pas spécialement fan de la romance mais après la lecture du résumé, je me suis dit que cela n'avait pas l'air trop à l'eau de rose. Du coup, j'ai sauté le pas et j'ai vraiment bien fait car ce livre je l'ai dévoré ! 

Dès les premières pages, on entre dans le monde de Kali, surnommé The Korsican, un univers sombre et sans émotion. La jeune femme est une tueuse à gages, la meilleure dans le milieu et les malfrats tremblent rien qu'à l'évocation de son nom. Elle doit sa réputation et son savoir-faire à Franck, un chef local qui l'a récupéré dans un état lamentable et la entrainer à la dure. En effet, Kali s'est fait violée et tabassée par deux hommes. Lors de la rencontre avec Franck à l'hôpital, ce dernier lui promet de lui livrer ses deux agresseurs si elle fait ce qui lui dit. Et c'est comme ça que Kali devient la super tueuse qu'elle est.

Kali est aussi froide que la pierre. Elle a enterré ses émotions en devenant la tueuse. Car les émotions seraient un frein à son métier et pourrait lui faire faire des erreurs fatales. Alors l'amour, elle ne connait pas. Pour elle, ce n'est qu'une faiblesse qui la mettrait en danger car certains n'hésiteraient pas à s'en prendre à celui qu'elle aime pour l'affaiblir voir la torturer. Mais sa vie va changer le jour où elle rencontre Joseph.

J'ai adoré cet univers et la plume de l'auteure. Alexandra Lanoix a écrit un livre digne d'un film d'action. Des évènements arrivent sans cesse et on ne s'ennuie pas une seule seconde. Pourtant ce n'est pas trop rapide, juste comme il faut pour tenir en haleine le lecteur sans qu'il soit perdu dans l'histoire. Le personnage de Kali est très bien décrit psychologiquement et on peut voir clairement son évolution au fil des pages.

Joseph est un jeune homme que j'ai eu beaucoup de mal à cerner au début mais finalement je me suis attachée à lui. Il fait des choses qui vont parfois contre ses opinions par amours. J'ai trouvé cela très beau. Par contre, une révélation pour le moins inattendue va remettre en question ma perception de ce personnage.

Et la fin ! Je crois que l'auteure est un peu sadique avec ces lecteurs, même si je dois avouer que cela clôture très bien l'histoire. Mais quand même ! J'en ai eu les larmes aux yeux ! Je ne m'attendais pas du tout à cela, quel revirement de situation ! 


Une histoire à cent à l'heure avec une héroïne un peu cinglée ! Mais finalement l'amour peut-il tout changer ?

vendredi 13 janvier 2017

Psi-changeling, Tome 1 : Esclave des sens de Nalini Singh

* Chronique de Julie *




"- Pour te protéger, je ferai bien pire que t'assommer.
- Un de ces jours, il va falloir qu'on discute de ton côté dominateur.
- Ce n'est pas un côté, c'est moi tout entier."



Auteur : Nalini Singh
Édition : Milady
Genre : bit-lit, romance
Année de parution : 2011
Pages : 412






Résumé : 

Dans un monde où les émotions sont interdites, les Psis punissent toute forme de désir. Sascha Duncan fait exception à la règle. Lucas Hunter est un métamorphe avide de sensations. Il est bien décidé à trouver le meurtrier qui a tué sa compagne de meute. Sascha sera son ticket d’entrée… Il découvrira vite que cette Psi en apparence froide comme la glace est capable d’éprouver des émotions… et qu’elle fascine l’animal en lui. Pris au milieu de leurs deux univers en conflit, Lucas et Sascha doivent jouer leurs rôles… ou tout sacrifier pour goûter au plaisir interdit.

Avis :

Je suis actuellement en train de lire le tome 14 de cette série qui est un véritable coup de coeur pour moi. Je tenais donc à vous faire partager cela au travers de chronique sur chacun des livres de la série, en commençant naturellement par le premier tome.

On entre ici dans un univers unique où la Terre est peuplé par 3 "espèces" : les Humains, les  Changeling et les Psis. Je ne vais bien sûr pas décrire le premier. Les Changeling sont des personnes capables de se transformer en un animal et même sous leur forme humaine ils sont très proche de leur instinct animal. Ils vivent entre eux, en meutes. Les Psis, quant à eux, sont un peuple qui mise tout sur leurs pouvoirs psychiques : télékinésie, clairvoyance, télépathie, etc. Malheureusement à cause de leurs pouvoirs la folie est la principale cause de décès. Le protocole Silence a été mit en place afin de  les limiter. Silence vise à éradiquer toute forme de sentiment : plus de colère, plus de haine, mais... plus de joie, plus d'amour, ...

L'histoire se déroule 100 ans après que Silence a été mis en place, c'est-à-dire en 2079. Ce futur proche autorise une liberté d'imagination assez importante et j'ai adoré ce côté là.
Sascha, une Psi dont le Silence est quasi-inexistant c'est-à-dire qu'elle ressent les choses, n'a pas sa place dans cette société épurée de tout sentiment. Elle risque même sa vie si jamais elle montre ne serait-ce que la moindre petite émotion.
Dans ce contexte elle rencontre Lucas, le chef de meute de léopards dont les émotions sont intenses et centre même de sa vie.
Certains diront que ces deux personnages s'opposent, je suis plutôt d'avis qu'ils se complètent.

Ce livre raconte surtout l'histoire de ces deux personnages se découvrant. Mais il raconte aussi un monde empli de possibilités, il y a un aspect économique, politique. Et bien sûr la poursuite du meurtrier responsable de la mort d'un membre de la meute de Lucas.

J'ai trouvé ce monde vraiment merveilleux, plus particulièrement les Psis qui sont vraiment bien décrit, des êtres qu'ils me tardent de d'avantage découvrir.
Les personnages, et principalement Sascha, sont profond. On entre vraiment dans leurs pensées, leur ressenti.

Cela fait longtemps que j'ai lu ce livre (dès sa sortie d'ailleurs), c'est pourquoi je reste vague sur l'histoire. Mais l'atmosphère que j'ai retenu c'est qu'il était très prenant à lire, passionnant dans la découverte des personnages qui sont à la fois complexes et tangibles.
Ce livre est ancré dans un monde futuriste auquel il est facile de s'identifier.
L'auteure construit un monde où un millier d'histoires peuvent se dérouler, on en découvre d'ailleurs toujours plus au fil des tomes dont je ferais la chronique au cours des prochaines semaines.

Un monde dans un futur proche + 3 espèces dominantes sur la planète + une histoire d'amour = un cocktail coup de coeur

jeudi 12 janvier 2017

Passeurs, t1 : Jeffrey Harlow de Lucille H. James


*Sandrine*

"Des voyageurs ont traversé la frontière et sont perdus quelque part. Il faut les retrouver, leur effacer la mémoire et les renvoyer chez eux."

Auteur : Lucille H. James
Éditions : Nats éditions
Genre : fantastique / aventure
Année de parution : 2015
Pages : 380

Résumé : 

Outre des professeurs détestables et une cantine infecte, l'institut Walter Walbotte totalise près d'une dizaine d'élèves portés disparus. 
Depuis cinquante ans, des collégiens s'aventurent dans la forêt autour de l'école pour ne plus jamais en revenir. Aussi, lorsque le jeune Nathan disparaît à son tour, Jeffrey Horlaw redoute le pire.
Lancé à sa poursuite avec son ami Ted, ils découvrent un puit secret, un manoir envahi de squelettes mutants et une organisation armée bien déterminée à intercepter les intrus. Jeff avait tort : le pire ne fait que commencer.

Avis : 

Merci à Nat's éditions pour ce service presse.

Ce livre me tentait depuis un petit moment alors quand Nat's éditions a proposé ce livre en service presse, je me suis dit que c'était l'occasion pour le découvrir. Ce qui me freinait le plus, ce n'était pas le résumé mais la couverture qui me faisait penser à un livre vraiment jeunesse. Et après la lecture de ce livre, je me suis dit : "Mais pourquoi je me suis arrêter à la couverture, c'est vraiment dommage !" Car je vous le dit maintenant, j'ai passé un excellent moment avec cette histoire qui m'a transportée dans un univers fabuleux ! 

On rencontre le jeune Jeffrey dans son école un peu glauque. Un jour, son ami disparait dans la forêt qui borde l'école. Il décide alors d'aller à sa recherche avec un ami. Ils se retrouvent, par une suite d'évènements, dans un mystérieux manoir où il se passe des choses vraiment très étranges. Commence alors les aventures du jeune Jeffrey qui vont complètement bouleverser son existence mais aussi remettre en question son courage et ses peurs.

L'auteur a créé un monde complexe et avec une plume agréable et fluide nous décrit ce monde avec efficacité. J'ai été transporté là-bas sans aucun problème d'imagination ! Je me suis retrouvée en compagnie des passeurs, des Oracles, d'un guépard qui parle et surtout qui râle à longueur de temps, de grenouilles qui se baladent en ville et j'ai tremblée à la vue de la Milice qui est sans pitié envers les voyageurs (des personnes comme Jeffrey qui sont issus d'un autre monde).

L'histoire est menée d'une main de maître avec des surprises, des rebondissements.. L'action est omniprésente. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et du coup, j'ai trouvé que les pages se tournaient trop vite car je ne voulais pas quitter le monde fabuleux des passeurs. 

Le jeune héros est tout à fait crédible dans son rôle. Il fait des erreurs qui le fait se retrouver dans des situations pas possibles ! En même temps, il est loin de chez lui et dans un monde où il ne connait rien. Il sera alors confronter à de nombreux problèmes qui le fera douter de lui mais aussi qui le rendra plus fort. L'auteur aborde l'amitié, la trahison et les complots de toutes sortes. Le jeune héros est donc un peu perdu, vu qu'il va seulement à l'école et ne sait donc pas se battre ou faire de la magie comme ces compagnons qu'il a trouvé dans ce monde mystérieux.

La plume de l'auteur est simple et directe ce qui rend ce livre accessible aux jeunes lecteurs mais fait tout de même passer un très bon moment aux plus vieux ! 

Et que dire de la fin... Sinon qu'elle est monstrueuse ! L'auteur est une sadique de nous laisser comme ça ! Du coup, maintenant, je n'ai qu'une hâte c'est de pouvoir découvrir la suite des aventures du jeune Jeffrey et de ses amis.

Ne vous fiez pas à la couverture ! Ce livre est riche et passionnant ! 

mardi 10 janvier 2017

Par delà la vue de Demi McGowan


*Sandrine*

"Il se trouvait bien prétentieux de penser pouvoir faire son bonheur alors que ne serait-ce que l'approcher serait un défi en soi. Il avait du pain sur la planche, mais cela en valait la peine."

Auteur : Demi McGowan
Éditions : Rebelle
Genre : Fantastique / Fantasy
Année de parution : 2015
Pages : 123

Résumé :

Médecin légiste
Anglaise
Showy

Avouez que mon curriculum vitae n'est pas commun ! Il y a certains traits de caractère qui ne devraient jamais être associés.
Imaginez-vous perchés sur douze centimètres de talons à découper des corps et à voir l'âme des vivants.
Oui, j'admets, je n'ai pas choisi la facilité. Mais lorsque vous aurez trouvé un moyen de lier un esprit cartésien et des dons de voyance, vous me ferez signe ! 
Ah si ! Je tiens à préciser que je n 'ai pas vraiment eu mon mot à dire dans tout ça. Et puis bien entendu, il y a toujours un grain de sable pour pimenter l'histoire. Et quel grain de sable !

Avis : 

J'ai choisi ce livre tout d'abord pour sa couverture. Elle est sublime ! J'ai à peine pris le temps de lire le résumé que je l'ai commandé. Cette maison d'édition soigne vraiment ses ouvertures de livres et pour tout ceux qui sont comme moi, c'est vraiment un gros plus.

Dans ce livre, on rencontre Tristan et Aisling. La jeune femme est anglaise mais travaille en tant que médecin légiste en France. Elle a la particularité d'être une Showy, c'est à dire une voyante. Elle est capable de lire dans les âmes de ceux qu'elle croise. À cause de cela, elle supporte mal la lumière du jour. C'est pourquoi elle a choisi son métier pour pouvoir travailler la nuit mais surtout être seule pour ne pas être perturbée par les âmes de ceux qui pourraient l'entourer.
Tristan, quant à lui, a aussi des pouvoirs. Il peut rentrer dans les rêves des autres. Il intègre alors les rêves de Aisling. Et ses rêves sont loin d'être tranquille. Dedans, la jeune femme vit une relation passionné avec le beau jeune homme dont elle n'arrive pas vraiment à voir le visage. Mais un jour, quand son chef lui présente son nouveau stagiaire, elle reconnait tout de suite celui qui hante ses rêves. La situation va donc être très tendue mais leur rencontre était inévitable. Leurs destins sont liés quoiqu'ils fassent ou décident...

C'est un petit livre qui se lit très vite. Il est passionnant et dès les premières pages, l'auteur Demi McGowan arrive à captiver le lecteur. L'histoire est surprenante. Je ne m'attendais pas du tout à cela quand j'ai commencé ma lecture. Il faut dire que le résumé reste vraiment mystérieux quant au contenu du livre et c'est pas plus mal. Cela permet aux lecteurs d'avoir vraiment la surprise des événements ainsi que la trame de l'histoire. L'auteure m'a transporté dans un monde fantastique et originale où se mèle romance et mystère. Il y a aussi un petit côté historique que j'ai vraiment apprécié. L'écriture est entrainante. Et même si les évènements s'enchainent à la vitesse de l'éclair, je n'ai pas été perdue car l'histoire est fluide et sans accroche.
De plus, le fait d'avoir le point de vue d'Aisling et de Tristan donne un rythme vraiment dynamique et nous permet de vraiment comprendre les personnages et pourquoi ils réagissent ainsi.

La fin est rapide mais très romantique. Elle m'a donné des frissons ainsi qu'un joli sourire aux lèvres quand j'ai refermé le livre.
Encore une fois, Rebelle éditions nous propose un livre à l'histoire originale et sublime. J'ai été enchanté de découvrir cette histoire ainsi que la plume envoutante de l'auteur.

Un petit livre original qui a tous les ingrédients nécessaires pour passer un bon moment. 

lundi 9 janvier 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #31

Bonjour!

Voici un rendez-vous littéraire repris par Galleane.



On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
   - Qu'ai-je lu la semaine passée?
   - Que suis-je en train de lire en ce moment?
   - Que vais-je lire ensuite?

* Sandrine *
Ce que j'ai lu la semaine passée : 


Ce que je suis en train de lire : 


Kali, tueuse à gage impitoyable et sans émotions, travaille pour l'une des plus grandes organisations de malfaiteurs des Etats-Unis. Violée et laissée pour morte quand elle avait 16 ans, elle n'a qu'un seul but, retrouver ses agresseurs et se venger. Malgré son manque d'empathie envers les autres, elle fera la rencontre d'un Escort Boy du nom de Joseph qui bouleversera le cours de sa vie et de son coeur. Est-ce que l'amour peut vous rendre meilleur et vous faire retrouver le chemin de la rédemption ?

 Ce que je vais lire ensuite : 


* Julie *
Ce que j'ai lu la semaine passée:

Ce que je suis en train de lire : 
Blessés et emprisonnés, Aden et Zaira n’ont eu d’autre choix après leur évasion que de rejoindre une meute de changelings prédateurs hostiles.

Un mystérieux ennemi a pris les Flèches pour cible, et Aden et Zaira doivent survivre à tout prix pour faire échouer ses plans. Si Aden est prêt à tout pour assurer l’avenir de son peuple. Zaira, elle, n’a qu’un seul but : protéger celui qui a toujours été à ses côtés... À n’importe quel prix.

 Ce que je vais lire ensuite :